13 décembre 2019
Temps de glace supplémentaire
Belœil et McMasterville lancent un projet pilote
Par: Denis Bélanger

Martin Dulac, maire de McMasterville, Diane Lavoie, mairesse de Belœil, Hugues Dumont, de l’Association de ringuette de la Vallée-du-Richelieu, et Pierre Juster, de l’Association de hockey mineur de Belœil.

Les villes de Belœil et de McMasterville annoncent un tout nouveau partenariat qui permettra l’utilisation de la nouvelle patinoire extérieure réfrigérée de McMasterville par l’Association du hockey mineur de Belœil et de la Ringuette de la Vallée-du-Richelieu. Cette entente permettra de valoriser une infrastructure sportive unique en son genre. Ces organismes auront ainsi la possibilité de pratiquer leur sport tout en bénéficiant d’un tarif réduit, car la Ville de Belœil s’engage à payer 50 % des frais de temps de glace.

Publicité
Activer le son

« Nous comptons répéter le modèle d’entente avec les villes avoisinantes qui démontreraient le même intérêt que la Ville de Belœil », annonce Martin Dulac, maire de McMasterville.
« Si nous voulons offrir un service citoyen de qualité au meilleur coût possible, c’est en travaillant en collaboration avec les villes voisines dotées d’infrastructures complémentaires que nous y parviendrons. Cette philosophie de saine gestion, qui est communément appelée aussi “économie de partage”, permet de s’entraider afin de mieux desservir notre population, car au final, c’est le service aux citoyens qui prime dans nos décisions et s’avère au cœur de nos priorités», explique la mairesse de Belœil, Diane Lavoie.

« À McMasterville, nous sommes très fiers de soutenir les organismes sportifs de la région en les accueillant sous notre toit, à notre nouvelle patinoire extérieure réfrigérée, tout en bois ce qui la rend unique en son genre. Nous assurons ainsi une expérience sportive de première qualité. Une vingtaine d’heures de pratique sont déjà prévues à notre calendrier pour des organismes régionaux. Il s’agit d’un très bon début pour nous. Cette collaboration s’inscrit dans la volonté du conseil municipal d’optimiser l’utilisation de notre infrastructure tout en générant des revenus pour notre Municipalité », déclare Martin Dulac.

 

« Nous avions rencontré la Ville pour leur expliquer notre situation concernant le manque d’heures de glace et nous sommes heureux de constater qu’ils ont pris au sérieux nos demandes et sont arrivés avec cette solution qui permettra à nos jeunes de jouer cet hiver dans une installation récente et à côté de chez nous », mentionne d’un commun accord les présidents des organismes concernés, Hugues Dumont de l’Association de la ringuette de la Vallée-du-Richelieu et Pierre Juster de l’Association de hockey mineur de Belœil. Depuis 2018, la patinoire de McMasterville est réfrigérée et possède des vestiaires ainsi que les commodités que l’on peut retrouver dans un aréna. L’expérience ressentie est unique et rappelle les sports d’hiver d’antan.»

image