5 avril 2018
Belœil en bref
Par: Karine Guillet

Belœil a officialisé l'entente avec la Banque Nationale durant la séance du conseil. photo Gracieuseté

Le conseil municipal se réunissait en séance ordinaire le 28 mars. Voici quelques faits saillants.

Nouvel investisseur pour le parc aquatiqueLa Banque Nationale deviendra partenaire du centre aquatique en commanditant la glissoire du parc aquatique, pour 20 000 $ sur cinq ans.
Ce partenariat constitue en quelque sorte le legs du conseiller municipal Marc Daignault, décédé subitement il y a quelques semaines. «Il avait initié des démarches auprès de son ancien employeur, la Banque Nationale, afin d’obtenir un nouveau partenaire privé dans le projet du centre aquatique. Au nom du conseil et à la mémoire de Marc Daignault, je suis donc fière d’annoncer ce nouveau partenaire», a dit la mairesse Diane Lavoie.
La Banque Nationale devient le troisième investisseur privé après BMR (20 000 $ pour le tableau indicateur) et Métro Riendeau (100 000 $ pour le hall d’entrée). La Ville avait d’ailleurs lancé l’an dernier une campagne afin de trouver des investisseurs privés pour réduire l’impact économique sur les citoyens du Centre aquatique. Au total, elle espérait amasser 980 000 $ au terme de cette campagne, avec 20 investisseurs potentiels. La contribution des investisseurs privés s’élève pour le moment à 140 000 $, soit 15 % de l’objectif de la campagne de financement. Plusieurs items, dont le nom du centre aquatique, les bassins de baignade et de nage, ainsi que la salle multifonctionnelle, sont encore disponibles pour une commandite.

Coin Saint-Jean-Baptiste/Trudeau
À la suite de questions citoyennes, la mairesse de Belœil a annoncé que la Ville comptait demander au ministère des Transports la possibilité d’ajouter une voie pour le virage à droite sur Saint-Jean-Baptiste, en direction de l’autoroute 20. La municipalité demandera aussi au ministère la possibilité d’y implanter un carrefour giratoire, même si la mairesse croit qu’il serait surprenant que le ministère acquiesce à cette requête. Rappelons que la municipalité avait déjà demandé au ministère d’étudier la possibilité d’instaurer un feu vert prioritaire pour le virage à gauche en raison des 19 accidents qui ont eu lieu à cette intersection en deux ans.

Élection partielle
Une élection partielle se tiendra le 10 juin dans le district 4, de Belœil, vacant depuis le décès soudain du conseiller Marc Daignault, il y a quelques semaines. Rappelons que le conseiller municipal est décédé d’un infarctus près de 100 jours après son élection. Il s’agissait d’une première expérience en politique pour le résident de Belœil. En attendant, la mairesse Diane Lavoie gère son district électoral.
La période de mise en candidatures au poste de conseiller se tiendra du 27 avril au 11 mai. Le vote par anticipation, si plus d’un candidat se présente, aura lieu le 3 juin.

Contrats
Belœil a octroyé un contrat pour des services professionnels en ingénierie pour le contrôle de la qualité des matériauxde 55 305 $ à l’entreprise Solmatech. Le contrat pourra être reconduit sur une période de cinq ans, pour un total de 276 529 $. L’entreprise en construction G3 a pour sa part obtenu un contrat pour reconstruction de bordures de trottoirs pour 129 145 $. Le contrat pourra aussi être reconduit pour cinq ans, pour un totalde 645 728 $. n (K.G)

image