8 novembre 2019
L'Œil sur le conseil
Belœil en bref
Par: Sarah-Eve Charland

Le mouvement RemplisVert incite les commerçants à permettre de remplir les bouteilles d’eau des passants. Photo Pixabay

Les élus de la Ville de Belœil se sont réunis en séance du conseil le 28 octobre. Voici quelques faits saillants.

Remplir ses bouteilles d’eau dans les commerces

La Ville se joint au mouvement RemplisVert qui vise à encourager le remplissage de bouteilles d’eau réutilisables afin de réduire l’utilisation du plastique. Cette initiative invite les commerçants de la Ville à participer au mouvement en appliquant un autocollant dans leur vitrine pour indiquer aux passants qu’ils sont les bienvenus pour remplir leur bouteille d’eau. Belœil remettra un autocollant gratuitement aux 30 premiers commerçants qui feront connaître leur intérêt. Les élus ajoutent que cette décision s’inscrit dans les grandes orientations de la planification stratégique 2018-2028.

Une nouvelle rue pour les jeux libres

Les membres du conseil ont autorisé d’ajouter le croissant Lucien-Huot au programme Dans ma rue, on joue!. Après avoir reçu plusieurs demandes, le comité de circulation a analysé le secteur et a émis une recommandation favorable auprès du conseil municipal. Les citoyens intéressés peuvent soumettre une rue en candidature en communiquant avec le Bureau du citoyen au 450 467-2825, poste 3930. Ils peuvent le faire durant trois périodes de l’année, soit en mars, juin et septembre.

Nouvel emblème floral

La Ville de Belœil a invité la population à soumettre des propositions d’emblème floral qui représentera la ville dans diverses communications. Le concours s’est tenu du 29 mai au 15 août. Les citoyens devaient proposer un emblème qui respecte les valeurs écologiques. L’équipe horticole de la Ville a analysé les suggestions et a choisi la marguerite blanche, plus précisément la cultivar Daisy May.

Belœil veut bonifier le service de travail de rue

Belœil a déposé une demande d’aide financière auprès du gouvernement du Québec dans le cadre du programme de soutien aux municipalités en prévention de la criminalité 2019-2022. Cette aide financière permettrait de maintenir et de bonifier le service de travail de rue en partenariat avec des municipalités de la région et de l’organisme Mille et une rues.

Le ministère de la Sécurité du Québec a mis en place le programme de soutien aux municipalités en prévention de la criminalité qui vise à donner du financement aux organismes municipaux de moins de 100 000 habitants. Cela a pour objectif de concevoir et de mettre en place des actions préventives adaptées aux problèmes qui préoccupent les municipalités.

image