11 octobre 2016
À 77 ans, elle marche six heures par jour
Par: L'Oeil Régional
Carole Tétreault marche avec une montre Fitbit qui est connectée à une application sur son téléphone intelligent.

Carole Tétreault marche avec une montre Fitbit qui est connectée à une application sur son téléphone intelligent.

Carole Tétreault invite les personnes âgées à faire de l’activité physique tout en respectant leurs capacités.

Carole Tétreault invite les personnes âgées à faire de l’activité physique tout en respectant leurs capacités.

TÉMOIGNAGE. Carole Tétreault n’est pas une femme comme les autres. À 77 ans, et après avoir combattu trois cancers, la dame parcourt quelques dizaines de kilomètres pendant ses six heures de marche quotidienne.

Facilement reconnaissable grâce à son manteau rouge, Madame Tétreault commence sa journée dès 5h30 en joggant pendant au moins ses 20 000 premiers pas.

«J’aurais vraiment aimé aller en Europe faire Compostelle. Toutefois, tous les matins, je fais mon Compostelle. J’emprunte un parcours différent chaque jour, mais je reviens toujours à temps pour la messe de 9h à Mont-Saint-Hilaire. Après, je continue ma promenade. Marcher me donne de l’énergie et c’est bon pour le moral», explique-t-elle.

Dans ses meilleures journées, il lui arrive d’ailleurs de marcher plus de 60 000 pas, elle qui a même atteint les 70 000. «J’aurais pu en faire 80 000 cette journée-là, mais j’ai fait la bourgeoise. Je suis allée prendre un café et manger à la place. Ça m’a retardé!», dit-elle avec une pointe d’humour.

Plus forte que jamais

Après avoir combattu un cancer du sein et deux mélanomes, Carole Tétreault s’est promis de ne plus se faire opérer. Elle préfère plutôt l’activité physique pour rester en forme.

«Quand mon médecin me demande la permission pour me donner un médicament, je refuse et je lui dis que je marcherai un peu plus. La marche ne me guérira pas de tout, mais elle ne me fera jamais de tort», ajoute celle qui a toujours aimé cette activité.

Si elle a accepté de raconter son histoire à L’Œil Régional, c’est pour inciter les personnes âgées à se donner des défis et à bouger.

En plus d’être une bonne activité, la marche lui permet de rencontrer des gens et de se faire des amis tout en méditant.

image