8 septembre 2017
7 M$ pour trois rues et un débarcadère
Par: Denis Bélanger
 Pavillon 1 de l'école Notre-Dame.

La Ville d’Otterburn Park adoptera prochainement un règlement d’emprunt de 7 M$ pour des travaux de réhabilitation des infrastructures d’une partie des rues Laurier, Prince-Arthur et Prince-George ainsi que pour la construction et l’aménagement d’un débarcadère à l’école Notre-Dame.

Le montant a fait notamment sursauter l’ancien maire Gérard Schafroth, qui craint que la dette de la Ville n’atteigne un sommet faramineux comme c’était le cas à une certaine époque.
La mairesse Danielle Lavoie a assuré que l’emprunt était tributaire d’une subvention, pouvant atteindre jusqu’à 50% du montant. La Ville ne fera pas faire les travaux si elle n’en a pas les moyens, a ajouté la mairesse. Il a aussi été mentionné qu’il revenait moins cher à la municipalité de faire plusieurs rues à la fois au lieu d’une seule.
La Ville pourrait s’entendre avec la Commission scolaire des patriotes pour une participation financière. Le montant et toute autre modalité de cette entente n’étaient pas connus au moment de mettre sous presse. Ce règlement d’emprunt ne devrait pas être soumis à un processus d’approbation référendaire selon la municipalité en vertu de l’adoption en juin dernier par Québec du projet de loi 122 conférant plus d’autonomie et de pouvoirs aux municipalités.

image