16 décembre 2020
Zéro augmentation de taxes à Mont-Saint-Hilaire
Par: Denis Bélanger

Hôtel de ville de Mont-Saint-Hilaire

Malgré des dépenses de fonctionnement plus élevées, le compte de taxes municipales des résidents de Mont-Saint-Hilaire en 2021 sera similaire à l’année dernière. Il s’agit d’une légère baisse moyenne de 0,02 % s’expliquant par un gel des taux généraux d’imposition.

Publicité
Activer le son

Les taux généraux d’imposition pour l’année 2021 demeureront à 0,68 $ par tranche de 100 $ d’évaluation pour le secteur résidentiel ainsi qu’à 1,56 $ pour le commercial et l’industriel. La Municipalité a même baissé de dix sous le taux de taxation du secteur agricole qui se situera à 0,58 $ par 100 $ d’évaluation.

À l’instar des autres villes, Mont- Saint-Hilaire a reçu une subvention du gouvernement pour ne pas alourdir le fardeau fiscal pendant la COVID-19. Pour combler le manque à gagner lié au gel des taxes, la Municipalité utilisera une partie de l’aide financière gouvernementale accordée qui s’élevait à 1,8 M$.

Le propriétaire d’une habitation moyenne évalué à 382 700 $ paiera 3476,20 $ en 2021. Il paiera 2634,12 $ en taxes foncières et 153,08 $ pour la taxe spéciale sur le pavage qui demeure à 4 sous par 100 $ d’évaluation. Pour la tarification des services, la facture s’élèvera à 689 $. L’eau et les matières résiduelles coûteront chacune 7 $ de plus, mais le coût relié à l’assainissement des eaux diminue de 15 $.

En 2021, la Ville gérera un budget équilibré de 39,7 M$, un montant à la hausse de 3,08 % comparativement à 2020. Cette augmentation s’explique notamment par l’indexation des dépenses de 2,22 %, une hausse de 4,52 % du montant à verser en quote-part aux organismes régionaux ainsi qu’à la tenue des élections municipales. Le montant prévu à cette dernière fin, 263 400 $, tient compte du contexte actuel de la pandémie et des éventuelles mesures sanitaires à appliquer.

Les prévisions budgétaires 2021 ont été adoptées le 14 décembre lors d’une séance extraordinaire du conseil municipal.

Plusieurs investissements à prévoir en 2021

Dans son plan triennal des immobilisations adopté aussi le 14 décembre, Mont-Saint-Hilaire prévoit des investissements de 26,3 M$ en 2021, 18,5 M$ en 2022 et 20,6 M$ en 2023. La Municipalité n’a toutefois rien prévu dans ces montants pour une potentielle acquisition, partielle ou entière, de la Zone A-16, le dossier étant toujours devant les tribunaux.

Parmi les projets prévus pour les douze prochains mois, la Ville met à l’agenda la construction du dépôt à neige et les infrastructures de rue accueillant le futur écocentre régional, le début des travaux de réfection du centre aquatique et le dossier de la désuétude de l’hôtel de ville.

Plusieurs projets devraient être également réalisés pour les parcs et espaces verts, dont la réfection de terrains de tennis qui contiendront dorénavant des surfaces en terre battue, le développement du parc canin ainsi que le pavage de sentiers aux parcs du Village de la gare, pour n’en nommer que quelques-uns.

La Ville a profité de la présentation du budget pour indiquer que les différentes interventions sur le réseau routier, financées notamment par la taxe sur le pavage instaurée en 2018, ont porté fruit.

En cinq ans, l’asphalte a été refait sur 53 rues, ou 17,8 km, incluant les projets de réfection et de resurfaçage annuel. Au cours de la même période, le pourcentage des voies de circulation en mauvais ou très mauvais état est passé de 42 % à 25 %.

image