12 avril 2017
Voir grand pour la petite Victoria
Par: Olivier Dénommée
Janin Bélanger, Joëlle Séguin et leurs enfants Émile-Henri et Victoria.

Janin Bélanger, Joëlle Séguin et leurs enfants Émile-Henri et Victoria.

Difficile de ne pas fondre devant le sourire de Victoria Bélanger, et impossible de rester indifférent à son quotidien marqué par les traitements de chimiothérapie pour combattre sa leucémie. La jeune résidente d’Otterburn Park est la porte-parole du Défi têtes rasées de Saint-Hyacinthe, une sixième présence aux Galeries St-Hyacinthe qui est organisée le 11 juin, sous la présidence d’honneur de Pierre Rhéaume.

Pour une 17e année, des Défis têtes rasées s’organisent un peu partout à travers la province: on compte plus de 60 sites officiels, dont sept en Montérégie, souligne Katherine Rousseau, chargée de projets, développement philanthropique à Leucan Montérégie. En tout, plus de 80 000 personnes ont «mis leur tête à prix» à l’échelle du Québec depuis le début avec le but commun de faire un geste concret « de soutien et de solidarité » pour le combat des enfants atteints du cancer.

Les attentes sont élevées à Saint-Hyacinthe, après un défi en 2016 qui a permis d’amasser 44 000 $: on vise cette année pas moins de 50 000 $. De 40 à 45 personnes prêtes à passer sous le rasoir pour la cause sont attendues le 11 juin aux Galeries.

Famille Bélanger

La famille Bélanger a rappelé l’importance des dons pour les fondations comme Leucan. «Depuis le diagnostic, Leucan est plus que là pour nous, autant au niveau financier que de l’écoute, a témoigné Joëlle Séguin, mère de la petite Victoria. C’est aussi important de sensibiliser les gens pour qu’ils sachent que le Défi, c’est beaucoup plus que juste se raser les cheveux.»

Victoria a reçu le diagnostic de leucémie aiguë lymphoblastique lorsqu’elle était âgée de 2 ans et 8 mois et subit toujours des traitements hebdomadaires qui l’affaiblissent beaucoup deux semaines sur trois.

Défi des leaders

Nouveauté en 2017: le Défi des leaders, un concours opposant des grosses entreprises qui doivent amasser au minimum 25 000 $ pour Leucan. Katherine Rousseau précise que neuf «leaders» participent à cette première édition, dont trois de la Montérégie.

Pour les dons ou plus d’info: www.tetesrasees.com.

image