28 septembre 2015
Valérie Chiasson récolte un podium pour conclure la saison
Par: L'Oeil Régional
Valérie Chiasson récolte un podium pour conclure la saison

Valérie Chiasson récolte un podium pour conclure la saison

La pilote québécoise Valérie Chiasson disputait ce week-end sur le Circuit Mont-Tremblant la Classique d’automne. Cet événement majeur de fin de saison dans le monde du sport automobile québécois s’annonçait pour le moins intense pour Valérie puisqu’elle était inscrite dans deux séries. En plus des deux courses de la Coupe Nissan Micra aux commandes de sa Micra du Groupe Nissan Gabriel, elle pilotait aussi un prototype Stohr WF1 en classe Formule Libre 2. Au final, elle a récolté un nouveau podium avec la Stohr et a assuré sa sixième place au championnat en Coupe Nissan Micra.

S’il était prévu de longue date que Valérie Chiasson et toute l’équipe Groupe Nissan Gabriel seraient en action au Circuit Mont-Tremblant pour les deux dernières courses 2015 de la Coupe Nissan Micra, la présence de la pilote québécoise en catégorie Formule Libre 2 avec le prototype Stohr WF1 inscrit par l’écurie Wetune est venu s’ajouter peu de temps avant l’événement. Mais Valérie avait déjà piloté ce prototype, récoltant à ses commandes trois victoires en six départs l’an dernier.

«J’ai retrouvé avec un immense plaisir la Stohr WF1, d’autant qu’elle disposait cette fois d’un moteur plus puissant qu’en 2014, plus proche des normes américaines de l’IMSA», explique Valérie. Malheureusement, des soucis de transmission m’ont empêchée de disputer pratiquement toutes les séances d’essais le jeudi et le vendredi et le moteur a cassé le samedi, alors que je venais de terminer la première course du week-end en deuxième position, à seulement trois dixièmes de seconde du vainqueur.»

En Coupe Nissan Micra, Valérie savait dès le début de l’événement que les choses seraient ardues, alors qu’un nouveau moteur avait été installé dans la Micra No.26. «Il fallait rôder la nouvelle mécanique et une séance de qualification n’est pas le moment idéal pour le faire mais nous n’avions pas le choix», explique-t-elle.

Qualifiée seizième, la pilote du Groupe Nissan Gabriel parvint à se hisser en douzième position au terme de la course du samedi. « Un Top 10 était assurément possible mais je me suis fait envoyer en tête-à-queue un peu avant l’arrivée, ce qui m’a ôté toute chance de faire mieux encore», confie Valérie.

Lors de la course de dimanche, Valérie gagna six positions pour croiser le fil d’arrivée au 10e rang. Elle termine la saison de Coupe Nissan Micra au sixième rang du classement général des pilotes. Pour la pilote du Groupe Nissan Gabriel, l’expérience dans cette série qui débutait sur les pistes en 2015 est tout de même positive. «Après le podium au Grand Prix du Canada en juin, l’objectif était de récolter une victoire lors de la seconde moitié de saison. Malheureusement, trop d’incidents et de problèmes sont survenus, ce qui nous a coûté beaucoup de points. Dès lors, finir la saison au sixième rang est le meilleur résultat possible dans les circonstances», explique-t-elle.

image