28 juillet 2015
Valérie Chiasson mal récompensée de ses efforts au Circuit Mont-Tremblant
Par: L'Oeil Régional
Valérie Chiasson mal récompensée de ses efforts au Circuit Mont-Tremblant

Valérie Chiasson mal récompensée de ses efforts au Circuit Mont-Tremblant

Aux commandes de sa Nissan Micra aux couleurs du Groupe Nissan Gabriel, la pilote québécoise Valérie Chiasson a disputé ce week-end les cinquième et sixième manches de la Coupe Nissan Micra. Deux courses, tenues au Circuit Mont- Tremblant, qui marquaient la fin de la première moitié de la saison, et qui ont vu Valérie récolter un nouveau Top 6 le samedi, avant malheureusement de devoir abandonner, victime d’un accrochage, lors de la seconde manche le dimanche.

Après avoir marqué l’histoire du sport automobile canadien en juin dernier, récoltant un podium toutes-catégories sur le circuit Gilles-Villeneuve, Valérie Chiasson avait hâte de renouer avec la compétition ce week-end, après une pause de sept semaines dans le calendrier des activités de la série.

 

«Je n’ai pas eu le temps de pratiquer durant la pause mais j’étais tout de même confiante de demeurer aux avant-postes au Circuit Mont-Tremblant, un circuit que j’aime et sur lequel je me suis toujours sentie très à l‘aise.»

 

Qualifiée cinquième pour la première course, présentée sous un soleil estival samedi, Valérie perdit malheureusement quatre positions au lancement de la course. Elle regagna une place dès la fin du premier tour, avant de parvenir, tour après tour, à réduire l’écart avec le peloton de tête. Dans le dernier virage, Valérie était dans le sillage des meneurs et elle croise le fil d’arrivée sixième, mais avec seulement 2,5 secondes de retard sur le vainqueur de la course !

 

«C’était vraiment une course spéciale, j’ai attaqué au maximum afin de remonter au classement. À cause de ce mauvais départ, c’était impossible de finir sur le podium mais je suis tout de même satisfaite des points marqués, ils sont importants dans la course au championnat», a-t-elle indiqué.

 

Le lendemain, confiante de pouvoir améliorer sa position et viser un podium, elle prit le départ depuis la cinquième place, mais ses espoirs se sont envolés dès le quatrième virage.

 

«J’ai été frappée par un concurrent en arrière de moi, ce qui m’a poussée contre la voiture d’Olivier Bédard. Cela a endommagé l’avant de ma voiture. J’ai tenté de continuer mais j’ai dû me résigner à entrer aux puits et abandonner, il y avait trop de dommages, a expliqué Valérie. Je n’en veux pas au pilote en arrière, c’est vraiment une réaction en chaîne, un incident de course. Ça arrive à tous les pilotes.»

 

Avec cet abandon, Valérie Chiasson a concédé une place au championnat de la Coupe Nissan Micra. Elle est désormais cinquième sur les 32 pilotes présentement classés. «La seule bonne nouvelle c’est que le Grand Prix de Trois-Rivières arrive vite. Dès ce vendredi nous serons en piste, la course de ce dimanche à Tremblant sera donc vite oubliée !», conclut la pilote du Groupe Nissan Gabriel.

 

Valérie et les autres pilotes de la Coupe Nissan Micra seront en action les 31 juillet (essais libres), 1er  août  (qualification puis course 1) et 2 août (course 2) au Grand Prix de Trois-Rivières.

À lire aussi

Didier Schraenen en feu

image