23 août 2019
Une tuile tombe sur Teasdale
Par: Denis Bélanger
HALIFAX, NS - MAY 26  Final Game of the Memorial Cup Presented by Kia between Rouyn-Noranda Huskies and Halifax Mooseheads on  Sunday, May 26th, 2019 in Halifax, Nova scotia, Canada. (Photo by Vincent Ethier/LHJMQ/CHL)

Joël Teasdale soulevant la Coupe Memorial. Photo gracieuseté

Le hockeyeur de 20 ans qui a demeuré plusieurs années dans la Vallée-du-Richelieu, Joël Teasdale, devra patienter encore un peu plus longtemps avant d’effectuer ses débuts professionnels. L’espoir du Canadien de Montréal sera à l’écart du jeu pendant sept mois en raison d’une déchirure ligamentaire au genou droit qu’il a subie la semaine dernière pendant un entraînement.

Une nouvelle bien malheureuse pour le jeune homme qui a connu une véritable saison de rêve la saison dernière. Jamais repêché par une équipe de la Ligue nationale de hockey, l’ancien des Gaulois de Saint-Hyacinthe avait reçu une invitation en juin 2018 du Tricolore. À l’automne suivant, il a suffisamment impressionné la direction de l’équipe qui lui a fait signer un contrat d’entrée professionnelle de trois ans juste avant de le renvoyer dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Dans le Circuit Courteau, il a connu sa saison la plus prolifique en carrière en 2018-2019 avec 80 points. Repêché en 2015 par l’Armada de Blainville-Boisbriand, Teasdale a été échangé à la veille de la date limite des transactions aux Huskies de Rouyn-Noranda. Ces derniers ont remporté la Coupe du Président de la LHJMQ et par la suite la Coupe Memorial pour être ainsi sacrée meilleure équipe junior au pays. Les performances de Joël Teasdale lui ont d’ailleurs valu le titre de joueur par excellence de la Coupe Memorial.

Plusieurs observateurs avaient bien hâte de le voir dans les rangs professionnels, notamment avec le Rocket de Laval, le club-école du Canadien dans la Ligue américaine de hockey.

image