20 mai 2016
Une subvention de 100 000$ pour le réaménagement de la plage
Par: L'Oeil Régional
La plage de la Pointe-Valaine devrait être accessible cet été.

La plage de la Pointe-Valaine devrait être accessible cet été.

La Ville d’Otterburn Park pourra aller de l’avant avec la deuxième et dernière étape du réaménagement des berges de la Pointe-Valaine. À la suite d’une entente avec la municipalité, le ministère des Transports octroiera une subvention de 100 000$ au projet, a annoncé la mairesse Danielle Lavoie.

L’argent de Québec permettra de planter des arbustes pour protéger les berges ainsi que de retirer le béton de la rivière Richelieu. «C’est vraiment octroyé pour restaurer et améliorer les aires de reproduction de la faune aquatique. Il y a une liste de poissons qui méritent d’être protégés. La Ville sera le maître d’œuvre pour le retrait des blocs de béton et la mise en place de sable gravier ainsi que pour la plantation de végétation», explique Mme Lavoie.

Le début des travaux est prévu ce printemps et la Ville aura un an pour retirer les morceaux de béton, précise la mairesse.

Ces travaux viendront compléter les aménagements commencés l’automne dernier. La firme Natur’Eau-Lac, qui a obtenu un contrat de 223 000$, a procédé à l’enrochement pour stabiliser les pentes et l’enlèvement de remblais afin de réhabiliter la plage naturelle en bordure du Richelieu.

Le projet comprend aussi l’aménagement d’un sentier, d’un amphithéâtre végétal pour la tenue de spectacle, l’ajout de mobiliers urbains et la démolition de murets ainsi d’un ancien quai de béton.

Rappelons que la Communauté métropolitaine de Montréal avait déjà octroyé une subvention de 200 000$ pour l’enlèvement des débris.

La Ville a aussi acheté au coût de 21 650$ un nouveau quai d’embarquement et une passerelle pour le Club de Canotage d’Otterburn. Ce quai s’ajoute à celui acheté l’automne dernier pour les embarcations des citoyens.

image