28 août 2019
Une première rentrée scolaire bondée
Par: Sarah-Eve Charland

Quelques travaux seront seront complétés pendant les premiers mois de cours. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

La nouvelle école située dans le quartier de la gare à Mont-Saint-Hilaire accueillera 333 élèves répartis dans 2 groupes du préscolaire et 13 du primaire lors de la rentrée du 3 septembre. À une semaine de l’ouverture de l’école, la Commission scolaire des Patriotes (CSP) comblera l’ensemble des classes. Elle a même décidé d’ouvrir une quinzième classe dans le local de musique.

« En effet, avec les inscriptions reçues au printemps dernier, toutes les classes de la nouvelle école de Mont-Saint-Hilaire sont comblées pour l’année 2019-2020. Nous avons décidé d’ajouter une quinzième classe afin d’accueillir un plus grand nombre d’élèves dans ce secteur », affirme la porte-parole de la CSP, Marie-Michèle Blais.

Cette dernière estime qu’il est difficile de se prononcer sur la capacité maximale de l’école puisque les ratios peuvent varier d’un niveau à l’autre. Initialement, l’école prévoyait accueillir 14 groupes dont les ratios varient entre 20 et 26 élèves.

Les prévisions du ministère de l’Éducation sont comptabilisées par secteur. Le secteur Mont-Saint-Hilaire/Otterburn Park, qui regroupe les écoles Au-Fil-de-l’Eau, de la Pommeraie, de l’Aquarelle, Notre-Dame et la nouvelle école, prévoyait accueillir 2024 élèves à la rentrée 2019. Selon les inscriptions du 30 avril 2019, la CSP enregistrait 2001 inscriptions pour ce secteur.

« Le plan de répartition entre les écoles de ce secteur a été revu l’année passée à la suite d’une consultation menée auprès des parents. Également, comme on constate une légère baisse dans les prévisions au cours des cinq prochaines années, nous n’envisageons pas de revoir le plan pour ce secteur », ajoute Mme Blais.
Les prévisions du ministère sont revues annuellement. « Nous suivons de près tout élément qui pourrait faire évoluer ces prévisions dans tous nos secteurs, notamment les développements immobiliers. »

Le porte-parole du ministère, Bryan St-Louis, affirme que les prévisions sont produites selon le principe « si la tendance se maintient, c’est-à-dire que l’on projette dans l’avenir les tendances observées lors des dernières années ». L’analyse des tendances concerne essentiellement les entrées en maternelle 5 ans qui sont déterminées par le nombre d’enfants âgés de 4 ans l’année précédente et les effectifs qui passent d’un niveau scolaire à l’autre.

Un nom déterminé plus tard

L’établissement d’enseignement scolaire sera nommé un peu plus tard dans l’année. La Commission scolaire des Patriotes laissera le soin au milieu de trouver une appellation finale. Rappelons que la Ville de Mont-Saint-Hilaire avait déjà signifié son intérêt de participer à ce processus.

Des travaux à terminer

Des travaux sont encore prévus dans les prochains mois, dont le bloc sportif et la salle mécanique. L’accès au gymnase sera impossible et les cours d’éducation physique se tiendront à l’extérieur pendant cette période. Les aménagements extérieurs, incluant la cour des maternelles, seront terminés à la mi-octobre. Toutefois, la cour d’école principale sera asphaltée et sécuritaire pour l’ensemble des élèves dès la rentrée.

Un revêtement de plancher temporaire a dû être installé dans huit des classes et dans une section de corridor pour corriger une dénivellation de la dalle de béton détectée dans deux sections de l’école. Cette dalle, coulée sur du remblai, n’affecte en rien la structure de l’établissement ni la sécurité des élèves, mais des travaux de redressement sont prévus.
Signalisation modifiée

La construction de cette école amènera des modifications de la signalisation dans le secteur. L’interdiction de stationner des deux côtés de la rue avait même été étudiée pour la rue de la gare. Une citoyenne est venue partager ses préoccupations aux élus lors de la séance du conseil municipal du 5 août. Le comité de circulation et se sécurité de la Ville s’est réuni le 22 août pour entendre entre autres les citoyens préoccupés ainsi que les policiers. Les échanges ont permis d’en arriver à un compromis pour permettre justement à certains moments le stationnement dans la rue. Le comité émettra une recommandation aux élus qui auront à statuer sur les mesures proposées.

Prévisions pour le secteur Mont-Saint-Hilaire/Otterburn Park

2019-2020 : 2024 élèves

2020-2021 : 1955 élèves

2021-2022 : 1898 élèves

2022-2023 : 1821 élèves

2023-2024 : 1762 élèves

Avec la collaboration de Denis Bélanger

image