3 août 2016
Une nouvelle vitrine pour les frères Jourdain
Par: Denis Bélanger
Charles Jourdain.

Charles Jourdain.

Les combattants d’arts martiaux mixtes de Beloeil Louis et Charles Jourdain auront l’occasion d’attirer les projecteurs dans la cage de l’organisation TKO.

Fondée au début des années 2000 par le promoteur Stéphane Patry, TKO est une organisation d’arts martiaux mixtes qui a permis de lancer notamment les carrières de Georges St-Pierre et David Loiseau, qui lui aussi s’est battu à un certain moment pour l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

Stéphane Patry a annoncé dernièrement la renaissance de TKO et a confirmé que les frères Jourdain seraient des membres importants de l’organisation. «Ils sont parmi les plus beaux prospects au Québec.»

Patry prévoit organiser six galas par année et le premier devrait avoir lieu cet automne. Les dates n’ont pas encore été annoncées, car le promoteur n’a pas encore finalisé l’entente avec un télédiffuseur. Une conférence de presse devrait avoir lieu prochainement pour officialiser le tout.
De son côté, Louis Jourdain, le cadet des deux frangins, dit être bien content de cette opportunité.  «C’est un show légendaire selon tout le monde et ça peut être un grand tournant pour les arts martiaux mixtes du Québec. Je suis très content d’en faire partie et c’est une occasion en or.»

Enfin la bonne?
L’association entre les frères Jourdain et TKO n’est pas surprenante, car ils avaient signé des contrats de plusieurs combats pour S-1 Fighting, une organisation de Thaiboxing qu’avait tenté de lancer Stéphane Patry. Le premier gala devait avoir lieu le 27 novembre dernier à Montréal, mais a été annulé à 48 heures d’avis.  Le promoteur avait demandé à la  Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) un permis de boxe thai, mais la RACJ ne lui avait octroyé qu’un permis de boxe mixte. Stéphane Patry s’était tourné vers les tribunaux avec une demande d’injonction pour essayer d’avoir gain de cause, mais en vain. Les frères Jourdain étaient en plein processus de coupe de poids lorsqu’ils ont appris la nouvelle.

Louis et Charles Jourdain ont finalement fait leurs débuts professionnels en sol québécois le 21 mai à Sainte-Foy dans un gala de la Ligue d’arts martiaux mixtes du Québec. Charles Jourdain l’avait emporté par K.-O. au  premier round contre Thomas Sumantri grâce à un solide coup de genou. Pour sa part,  Louis Jourdain avait battu William Caron par soumission au 2e  round.

image