1 avril 2016
Une nouvelle affiliation pour le Quadrathlon
Par: Denis Bélanger
Le saut en longueur sera au menu des épreuves disputées dans le cadre du Quadrathlon.

Le saut en longueur sera au menu des épreuves disputées dans le cadre du Quadrathlon.

L’athlétisme sera à l’honneur le 1er mai au Complexe sportif Sportscene de Mont-Saint-Hilaire avec la tenue du Quadrathlon Au-Pied-de-la-Montagne. L’événement est organisé par l’entraîneur du club Les Coriaces, Yanik Lussier.

C’est un changement d’adresse pour l’événement qui se tenait auparavant à l’école primaire Au-Fil-de-l’Eau, où Yanik Lussier enseigne. «C’est devenu tellement grand que la Fédération québécoise d’athlétisme voulait que l’événement fasse partie du circuit Les premières foulées Bruny Surin, ajoute M. Lussier. C’était régional auparavant, et là, des gens d’autres régions pourraient y être.»

Yanik Lussier a dû se creuser les méninges pour trouver un site idéal puisque toutes les épreuves doivent se tenir à l’intérieur. «Avant, nous faisons ça à l’intérieur et l’extérieur. Les installations de la plupart des écoles étaient trop petites et Polybel n’était pas disponible. J’ai alors pensé au Complexe.»

Un maximum de 320 athlètes pourra participer au Quadrathlon et l’entraîneur croit que l’événement affichera rapidement complet.

La compétition comprendra quatre épreuves pour les catégories coccinelle (année de naissance 2009-2011), colibri (2007-2008) et minime (2005-2006), dont le 40m, le saut en longueur et le lancer du poids. La quatrième épreuve pour les coccinelles et les colibris sera le 300m, et le 600m pour les minimes. Du côté  des benjamins (2003-2004), il y aura cinq épreuves, soit les mêmes que pour les minimes, ainsi que le saut en hauteur.

Une grosse année

L’année 2016 sera une belle année bien remplie pour les clubs locaux d’athlétisme à la recherche de nouveaux adeptes. «Cet été, on soulignera les 40 ans de la tenue des Jeux olympiques de Montréal, où seront d’ailleurs tenus les Jeux du Québec. Après, ce sera les Jeux olympiques de Rio», ajoute Yanik Lussier.

image