20 septembre 2016
Une marche citoyenne pour la nouvelle école
Par: Denis Bélanger
Fanny Verrier, Émilie Dupont, Marco Bérubé et Jean-Sébastien Leclerc.

Fanny Verrier, Émilie Dupont, Marco Bérubé et Jean-Sébastien Leclerc.

Des parents organisent le 23 octobre une marche citoyenne de 5km afin de militer en faveur d’une nouvelle école à Mont-Saint-Hilaire.

À la veille de la rentrée scolaire, le ministère de l’Éducation a informé la Commission scolaire des Patriotes (CSP) que le projet d’une nouvelle école était rejeté pour cette année. Fanny Verrier, Jean-Sébastien Leclerc, Émilie Dupont et Marco Bérubé poussent le gouvernement à agir.

Fanny Verrier a déménagé du quartier de la Gare en raison de l’absence d’une école. Jean-Sébastien Leclerc, lui, craint de voir ses enfants rouler plus de 45 minutes en autobus à  leur éventuelle rentrée à l’école. Du côté d’Émilie Dupont, elle a vu son enfant être déporté à Otterburn Park.

Les quatre parents espèrent envoyer un message fort à Québec et aimeraient attirer 1000 participants. À peine une semaine après le début de l’initiative, ils ont reçu déjà une quarantaine de confirmations de présence. Plusieurs élus, dont le maire de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau, la présidente de la CSP, Hélène Roberge, ainsi que le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette, devraient participer à la marche. Une invitation est aussi lancée au ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx.  Une pétition vient aussi d’être déposée, par l’entremise du député Simon Jolin-Barette, à l’Assemblée nationale.

Le départ se fera à partir de 10h à la Gare de Mont-Saint-Hilaire et amènera les marcheurs devant l’école surpeuplée Au-Fil-de-l’Eau, qui souffre de l’absence d’une école, et devant le terrain acheté par Mont-Saint-Hilaire pour accueillir une future école.

Info: page Facebook Marche citoyenne Pour une École à Mont-Saint-Hilaire.

image