29 décembre 2020
Otterburn Park
Une hausse de 57 $ pour le compte de taxes
Par: Vincent Guilbault
Le maire dOtterburn Park, Denis Parent.
Photothèque | L’Œil Régional ©

Le maire dOtterburn Park, Denis Parent. Photothèque | L’Œil Régional ©

En contexte de pandémie, les élus d’Otterburn Park ont décidé de geler le taux de taxation des résidences sur son territoire. La hausse des frais de l’assainissement de l’eau et de la collecte des matières résiduelles se traduisent tout de même par une hausse d’environ 57 $ sur chaque compte de taxes.

Publicité
Activer le son

Les élus ont adopté leur budget 2021 et le taux de taxes foncières le lundi 21 décembre. Le taux de taxes foncières reste donc à 0,8353 $ par tranche de 100 $ d’évaluation municipal pour les immeubles résidentiels. Chaque foyer doit ajouter à ce montant des frais fixes pour la taxe d’eau (204 $), l’assainissement des eaux (285 $), le recyclage (75 $), la biométhanisation (106 $) et les résidus domestiques (168 $).

Le propriétaire d’une maison d’une valeur moyenne de 308 895 $ paiera environ 2580,20 $ en taxes foncières en 2021; avec l’ajout des différents services d’eau et de matières résiduelles, la facture grimpera à 3418,20 $, une hausse de 57 $ comparativement à 2020.

Les matières résiduelles ont notamment connu une hausse de facturation. Le recyclage a bondi de 35 $ (40 $ à 75 $) par maison, alors que l’enfouissement des déchets a bondi de 28 $ (140 $ à 168 $).

Budget de 11,6 M$
La Ville a adopté un budget de fonctionnement équilibré dans ses revenus et ses dépenses de 13 536 590 $ pour l’année 2021, soit une hausse de 6,6 % par rapport à 2020.
Concernant les dépenses de la Ville, la plus grosse augmentation se situe au niveau de l’administration générale de la Ville, qui coûtera 2,28 M$ en 2021, une hausse de 260 445 $ (12,9 %) vis-à-vis de 2020.

Le directeur des finances, Dominique Valiquette, explique que la plus grosse partie de l’augmentation s’explique par une hausse de 220 000 $ des salaires des employés en raison de la convention collective. Un montant de 130 000 $ doit aussi être prévu pour les élections municipales de 2021. La Ville absorbera aussi une partie de la hausse de la facture pour le traitement des matières résiduelles (environ 280 000 $).
Environ 1 M$ du budget sera consacré au remboursement de la dette et du fonds de roulement, qui s’élèvent à un total de 13,5 M$ pour l’ensemble de la Ville.

Concernant les entrées d’argent, notons qu’environ 86 % des revenus de la Ville proviennent directement de la taxation auprès des propriétaires d’une maison,
pour un montant de 11 584 270 $. Une hausse importante des revenus va provenir des droits de mutations, notamment en raison des importants développements
résidentiels prévus dans le secteur Le Patriote. « Ça implique des transactions immobilières importantes qui vont générer des revenus de 609 000 $ supérieurs à ce qu’on devrait s’attendre normalement », évalue M. Valiquette.

Investissements
La Ville a aussi présenté les principaux montants qu’elle prévoit investir dans ses infrastructures au courant des trois prochaines années. Otterburn Park investira des montants de 15,8 M$ en 2021, 21,6 M$ en 2022 et 11,9 M$ en 2023, pour un total de 49,3 M$. Pour financer ces investissements, la Ville compte principalement emprunter ces montants et puiser une mince partie des montants dans son fonds de roulement et ses excédents. Les principaux investissements concernent la réfection des infrastructures routières et les services d’aqueduc et d’égout ainsi que l’entretien des bâtiments municipaux.

image