21 octobre 2020
Sortie de route à Saint-Charles-sur-Richelieu
Une famille peut dire merci à de jeunes bons samaritains
Par: Denis Bélanger

Fanny Warnant et Isabella Tremblay. �

Anthony Cartier. Photo gracieuseté

Les trois jeunes ont alerté les secours. Photo gracieuseté ��

Les trois jeunes ont alerté les secours. Photo gracieuseté

Trois jeunes samaritains sont venus au secours d’une famille victime d’une sortie de route sur le chemin des Patriotes à Saint-Charles-sur-Richelieu le week-end dernier.

Publicité
Activer le son

Fanny Warnant, 19 ans, Isabella Tremblay, 18 ans, et Anthony Cartier, 18 ans, circulaient sur le chemin des Patriotes vers 1 h 30 samedi quand ils ont aperçu un homme sur le bord du chemin brandissant la main. À l’insistance d’Isabella, ils se sont arrêtés pour lui porter secours. « J’avais vu que l’homme avait quelque chose dans les bras et que ce n’était pas normal », se rappelle-t-elle.

L’homme, le visage ensanglanté, n’était effectivement pas seul. Il était accompagné d’un petit bébé ainsi que de sa fille de cinq ans qui avait subi des fractures. Le chien de la famille était également à bord de la voiture au moment de l’accident. Selon les témoignages des jeunes, le père de famille avait eu le temps de sortir tout le monde du véhicule. « C’est stressant comme situation. Il fallait que je garde mon calme. J’ai vu immédiatement qu’ils avaient besoin d’aide. Arrivée sur les lieux, j’ai constaté que la fillette de cinq ans était par terre », poursuit Isabella.

Chacun a fait sa part pour aider la famille. Fanny Warnant a entre autres appelé les secours, puis bercé le bébé. Anthony Cartier a contacté la mère des enfants, puis s’est assuré de garder tout le monde éveillé le plus longtemps possible. « Le conducteur nous a dit que quatre véhicules étaient passés avant nous, mais qu’ils ne s’étaient pas arrêtés », révèle le jeune homme.

Les jeunes affirment avoir attendu plusieurs longues minutes avant l’arrivée des services d’urgence. Les pompiers sont arrivés les premiers sur les lieux, puis ont été suivis des policiers et des ambulanciers.
La Sûreté du Québec a corroboré plusieurs éléments rapportés par le trio. La cause exacte de l’accident n’est toutefois pas encore connue alors que l’enquête se poursuit. La SQ a aussi rapporté que la voiture avait endommagé un ponceau. De son côté, la mère des enfants et conjointe de l’homme s’est abstenue de commenter, mais a tenu à remercier Fanny, Isabella et Anthony pour leur geste.

Fin de leur quart de travail
C’est par un certain hasard que les trois jeunes passaient dans le coin dans la nuit. Les trois travaillent au McDonald’s de Mont-Saint-Hilaire. Dans la soirée, Isabella est allée rejoindre ses deux amis qui travaillaient au restaurant. À la fin de leur quart de travail, Fanny Warnant et Anthony Cartier ont dû aller reconduire leur comparse chez elle à Saint-Charles-sur-Richelieu.

image