14 mars 2018
Une demi-finale qui promet
Par: Denis Bélanger

Matar Lo. Photo: Karine Guillet

Le duel qui opposera le combattant ultime de Belœil Charles Jourdain (5-1) à Matar Lo (3-1) est un des combats les plus attendus de la carte de TKO 42 qui sera présenté à la Place Bell de Laval le 16 mars. D’un côté, on retrouve l’une des principales figures de proue de l’organisation en Jourdain, et de l’autre, le plus dangereux des 145 lb en Matar Lo.

Cette prétention a été faite par le promoteur de l’organisation, Stéphane Patry, lors de la conférence de presse moussant le gala de décembre dernier au Centre Bell. Matar Lo, qui est moins volubile que son prochain adversaire, a pris ce compliment avec humilité. «Ç’est sûr que ça m’a fait plaisir d’entendre ça», dit Lo, qui impressionne son patron en raison de sa portée et de son talent.

Curieusement, Charles Jourdain et TJ Laramie, qui allaient s’affronter pour le titre vacant, étaient assis à la même table que Matar Lo lorsque le promoteur a fait cette déclaration. «J’ai été voir Patry . Je lui ai dit que Matar Lo n’est pas le plus dangereux, car il prend des risques», ajoute Charles Jourdain.

Lo en a pris un risque à sa première sortie chez les professionnels en montant de catégorie de poids. Quand on lui a offert de se mesurer au Spartiate Kevin Généreux en janvier 2017, il a accepté le défi en pensant être en mesure de s’adapter. Le résultat a été une défaite par K.O. au premier round. Matar Lo s’est bien repris en enchaînant avec trois victoires avant la limite, chez les 145 lb. Ces exploits lui ont mérité le titre de recrue de l’année au sein de l’organisation TKO.

Lo est resté de glace quand il a su que le combat contre Jourdain aurait lieu. Il entendait parler de cette possibilité en coulisses depuis un certain temps. «Je m’attends le 16 mars à un Charles Jourdain à son meilleur. Mon but, ce sera aussi de finir le combat avant le son de la dernière cloche.»

L’enjeu est grand pour les deux combattants. De son côté, Charles Jourdain ne veut pas perdre sa valeur aux yeux des amateurs et du milieu des arts martiaux mixtes. Pour ce qui est de Matar Lo, une victoire contre le Belœillois pourrait lui mériter rapidement un combat de championnat. Au classement de TKO, l’Ontarien est classé troisième, à deux points de Charles Jourdain. La première position appartient au champion de la division, TJ Laramie.

Notons que le choc Jourdain-Lo sera présenté après un combat de championnat des 125 lb. La finale de la soirée sera assurée par TJ Laramie, le tombeur de Charles Jourdain le 8 décembre au Centre Bell, qui défendra sa couronne des 145 lb contre le Brésilien Joao Luiz Nogueira. «Je remercie Stéphane Patry de nous faire une fleur en nous donnant la demi-finale», a commenté Charles Jourdain.

Âgé de 27 ans, Matar Lo est d’origine sénégalaise. Il est arrivé au pays avec ses parents à l’adolescence et a depuis acquis la citoyenneté canadienne. Il s’est initié aux sports de combat alors qu’il voulait apprendre des techniques d’autodéfense. Il demeure en Ontario et s’entraîne au gymnase New Era Combat Sports d’Ottawa sous la gouverne de Kru Jeff Harrison. Chez les amateurs, il a cumulé une fiche de 6-3 avant de signer une entente avec TKO MMA.

image