13 juin 2016
Une course haute en couleurs réussie
Par: Denis Bélanger
Les coureurs étaient aspergés d'un produit naturel de fécule de maïs colorée.

Les coureurs étaient aspergés d'un produit naturel de fécule de maïs colorée.

De 2014 à 2015, les parcours de 5 km ont gagné en popularité (+14 %), selon le site Iskio

De 2014 à 2015, les parcours de 5 km ont gagné en popularité (+14 %), selon le site Iskio

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Une course haute en couleurs réussie

Organisée par l’Arc-en-Ciel, la première édition du Défi 5 km en couleurs a attiré samedi près de 2000 coureurs dans les rues de Belœil. Les organisateurs souhaitent répéter l’expérience l’an prochain.

Revêtus d’un chandail blanc au départ, les participants ont été aspergés d’une couleur différente aux cinq stations de couleur. Le départ de la course a eu lieu à l’école secondaire Polybel.

Le but de l’événement était d’amener les gens à courir sans avoir le stress de performer. Aucun temps n’était chronométré. «Que tu sois premier ou dernier, tu étais de la même couleur», souligne Frédérick Fortier, directeur de l’organisme spécialisé dans la prévention et la sensibilisation des dépendances.

M. Fortier ajoute n’avoir reçu aucun commentaire négatif. «Tout le monde était content. Nous attendons d’avoir les autorisations pour pouvoir bloquer une date. Nous avons fait de 10 000$ à 12 000$ de revenus, mais nous avons investi beaucoup, car nous voulions mettre la barre haute pour la première édition.»

image