18 mai 2018
Une course de rabaska sur la rivière Richelieu
Par: Denis Bélanger

Philippe Lamarche. Photo: Denis Bélanger

Les rameurs de l’équipe de canot R9 du Club de Canotage. Photo: Gracieuseté

Le Club de canotage d’Otterburn accueillera pour la première fois une compétition officielle de canot marathon R9 sur les eaux de la rivière Richelieu le 26 mai prochain.

La compétition le Challenge des Brasseurs du Moulin s’inscrit dans le circuit provincial de l’Association des coureurs en rabaska du Québec (ACRQ). Il s’agira de la première course de la saison qui en comprend huit. Le dernier rendez-vous du calendrier sera la traditionnelle classique de la Maurice du 31 août au 3 septembre où les équipes rameront pendant 200 km, de La Tuque jusqu’à Trois-Rivières.

La course du 26 commencera à midi à la Pointe-Valaine d’Otterburn Park et une dizaine d’équipes devraient y participer. Le Club de canotage d’Otterburn sera représenté par une embarcation. Les équipes participantes devront effectuer trois boucles d’un parcours qui les mèneront jusqu’aux hauteurs de Belœil et Mont-Saint-Hilaire, pour un grand total de 24 kilomètres. Comme le veut la tradition pour ce type de course, il y aura un portage à la deuxième boucle. Il s’agit en fait d’un «faux portage», la majorité des participants sortiront du bateau pour effectuer une course dans le Vieux-Belœil tandis que les membres de l’équipage resteront à bord et iront récupérer leurs coéquipiers à la fin du portage.

En course de rabaska, chaque canot a neuf rameurs, mais chaque équipe peut faire des substitutions en cours de route.  Une équipe peut ainsi comprendre un maximum de 14 membres.

Une jeune équipe
La présentation de la compétition est rendue possible grâce à la création il y a quelques années de l’équipe de canot R9 Les Dragons du Club de canotage. Une initiative du co-capitaine et barreur de l’équipe, Philippe Lamarche, et de sa conjointe, Justine Desrosiers.

«Ça fait une dizaine d’années que ma conjointe fait du bateau-dragon. En 2014, une équipe canot R9 est venue faire une démonstration ici à Otterburn, rapporte Philippe Lamarche. Ma conjointe et moi nous sommes joints alors à une équipe de compétition de Waterloo. Puis en 2015, nous avons décidé de démarrer une équipe de rabaska à Otterburn tout en restant aussi avec le Club de Waterloo. Par la suite, on a délaissé Waterloo pour se consacrer entièrement au club ici.»

L’équipe des Dragons en est à sa troisième année sur le circuit provincial de l’ACRQ. La première année a été plus difficile du point de vue des résultats, mais l’équipage est maintenant compétitif.
M. Lamarche voit beaucoup de potentiel pour ce sport alors que s’ouvre un volet récréatif pour les courses de R9 et que quelques clubs planchent sur la création d’un circuit régional

image