11 octobre 2017
Une course à la mairie de Saint-Mathieu-de-Beloeil
Par: Denis Bélanger

Normand Teasdale.

Conseiller municipal à Saint-Mathieu-de-Beloeil depuis 12 ans, Normand Teasdale tentera sa chance à la mairie et fera la lutte au maire sortant Michel Aubin.

Propriétaire d’une ferme d’élevage de poulets, M. Teasdale a décidé de briguer le poste de maire après avoir été sollicité par plusieurs personnes. «Avec mon équipe, je veux améliorer les relations avec les citoyens pour notamment mieux les informer. Je veux apporter de la transparence et de l’intégrité.»

Évidemment, la candidature de M. Teasdale s’explique aussi par une divergence de points de vue sur des dossiers avec le maire Michel Aubin.

«Il y a le dossier concernant l’installation d’un parc dans le nouveau quartier de la rue Bourgeois. La municipalité a pris entente pour acquérir le terrain sur le parc et a conclu une entente avec le promoteur pour le dégager de ses obligations préalables, dont celle de régler un litige avec un citoyen. Là, c’est la municipalité qui ramasse tout le dossier et plusieurs milliers dollars en frais d’avocat ont déjà été dépensés. Le maire n’a jamais voulu rencontrer le citoyen pour régler hors cours.»

L’aspirant maire s’engage notamment à améliorer la sécurité des usagers de la route ainsi qu’à bonifier l’offre des services en loisirs avec l’ajout d’une piste cyclable. «Je veux aussi assurer une meilleure gestion des contrats. Je me préoccupe aussi de l’administration municipale. Il y a eu un gros roulement de personnel. Vu la taille de la municipalité, les gens embauchés doivent être polyvalents. Même si on ne peut se réinventer, nous pouvons être en mesure d’aider nos employés et leur donner des outils.»

La dernière élection au suffrage pour la mairie de la municipalité remonte à 2005, année où M. Teasdale a été élu pour la première fois. En 2013, à l’instar de tous les autres membres du conseil, Normand Teasdale avait été élu conseiller par acclamation.

image