19 mai 2021
Une augmentation de 50 % de la liste d’attente pour un médecin de famille
Par: Sarah-Eve Charland

Le nombre de médecins de famille, sur le territoire de Richelieu-Yamaska, a aussi augmenté depuis deux ans. Photo Pascal Cournoyer | L’Œil Régional ©

Le Guichet d’accès aux médecins de famille (GAMF) du secteur Richelieu-Yamaska a vu sa liste d’attente augmenter de près de 50 % au cours des deux dernières années.

Publicité
Activer le son

La liste des patients orphelins ne cesse de s’allonger au fil des années. Au 31 mars 2021, le GAMF du Réseau local de santé (RLS) Richelieu-Yamaska regroupait 23 658 patients orphelins. Malgré les arrivées plus nombreuses que les départs, le nombre de patients orphelins a augmenté depuis le 1er avril 2019. À cette époque, le RLS comptabilisait 15 778 patients orphelins. On retrouve donc 7880 orphelins de plus sur la liste qu’il y a deux ans, soit une hausse de 50 %.

Il y a cinq ans, L’ŒIL rapportait que la liste regroupait 14 809 personnes sur le territoire Richelieu-Yamaska en attente d’un médecin de famille, déjà une augmentation de 10 % du nombre de patients par rapport à l’année précédente.

Selon le porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est, Hugo Bourgoin, la donnée la plus pertinente et la plus représentative de la situation est le taux d’inscription auprès d’un médecin de famille, toutes proportions gardées. Il y a deux ans, le taux d’inscription était de 83,1 %, alors qu’il est de 82,7 % en 2021, pour les mêmes dates mentionnées ci-haut. Il explique cette légère diminution du taux par la croissance démographique du territoire.

La population du RLS Richelieu-Yamaska est passée de 211 248 à 216 154 personnes pendant la même période. Considérant le nombre de personnes ayant un médecin de famille, le CISSS observe qu’il y 3231 personnes de plus qu’en 2019 qui ont accès aux soins d’un omnipraticien. Le ministère de la Santé et des Services sociaux a fixé une cible selon laquelle il souhaite que 85 % de la population ait accès à un médecin de famille. « Nous ne sommes pas loin de ce taux », précise M. Bourgoin.

Départs

Du 1er avril 2019 au 31 mars 2021, 18 médecins travaillant dans le RLS Richelieu-Yamaska, autant dans la communauté qu’en établissement, ont quitté; la plupart pour prendre leur retraite. Quinze autres ont manifesté leur intention de quitter en 2021-2022. La majorité aussi quittera pour prendre leur retraite.

Les Plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) du ministère de la Santé et des Services sociaux ont permis au CISSS de la Montérégie-Est de recruter 12 médecins de famille dans le RLS Richelieu-Yamaska en 2019, 12 en 2020 et 14 en 2021. M. Bourgoin assure que tous ces postes de médecins ont été pourvus au fur et à mesure. Ce sont donc 38 nouveaux médecins qui ont commencé à exercer dans le RLS Richelieu-Yamaska depuis deux ans.

image