12 juillet 2019
Événement-bénéfice de la Fondation du Collège Saint-Hilaire
Un tournoi de golf profitable pour les Montagnards
Par: Denis Bélanger

Le coordonnateur du programme de hockey au Collège Saint-Hilaire, Charles Allaire-Rondeau, était bien content du succès du tournoi de golf. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

De l’avis des organisateurs, la première édition du tournoi de golf de la Fondation du Collège Saint-Hilaire, tenu dernièrement au Club de golf de Belœil au profit des équipes sportives des Montagnards, a été un franc succès.

Ce sont 112 golfeurs qui ont pris part au tournoi et 130 personnes qui se sont présentées au souper en fin de soirée. Selon le coordonnateur du programme de hockey, Charles Allaire-Rondeau, l’événement a permis d’amasser entre 25 000 et 30 000 $. Ces sommes seront investies pour le transport des athlètes. « Avec les fonds, nous allons essayer d’absorber la charge du transport que les parents doivent assumer », a souligné Allaire-Rondeau.

Ce dernier est content de la tournure des événements et s’attend à attirer plus de joueurs l’an prochain. « Pour une première année, 112 golfeurs, c’est excellent. Mais nous voulons éventuellement que le tournoi soit rempli avec 144 joueurs, a-t-il poursuivi. Des gens de plusieurs milieux sont venus. Il y a eu des gens d’affaires ainsi que des sportifs professionnels. »

Parmi les sportifs sur les verts, on retrouvait notamment l’attaquant des Islanders de New York de la Ligue nationale de hockey (LNH) Anthony Beauvillier, un bon ami de l’un des entraîneurs du Collège.  « C’est le fun d’appuyer des causes comme ça. Nous avons une belle journée, nous devrions avoir du plaisir. C’est toujours plaisant de jouer des tournois », a déclaré le hockeyeur avant de prendre le départ de sa ronde de golf.

Un président d’honneur connu
Un autre joueur du Circuit Bettman était sur place, soit le gardien de but auxiliaire du Lightning de Tampa Bay originaire de Mont-Saint-Hilaire, Louis Domingue, qui assumait le rôle de président d’honneur. Ce dernier n’a jamais fréquenté le Collège Saint-Hilaire, mais il demeurait sur la rue de l’établissement d’enseignement.

« Nous cherchions un sportif professionnel pour la présidence d’honneur. Louis avait un certain attachement au Collège vu qu’il demeurait à proximité. Le contact s’est d’abord fait avec son père qui veut d’ailleurs faire un reportage sur le hockey scolaire », a expliqué Charles Allaire-Rondeau.

Louis Domingue a accepté évidemment l’invitation du collège. « J’ai dit oui pour pouvoir redonner aux jeunes et ainsi leur donner une chance de pratiquer un sport », a dit l’athlète qui n’écarte pas l’idée d’organiser un jour son propre tournoi.

image