4 juillet 2018
Budget de la Commission scolaire des Patriotes
Un taux de taxes unique pour les contribuables de la Montérégie
Par: Vincent Guilbault
Hélène Roberge, présidente de la Commission scolaire des Patriotes. Photo: Karine Guillet

Hélène Roberge, présidente de la Commission scolaire des Patriotes. Photo: Karine Guillet

La Commission scolaire des Patriotes (CSP) a adopté un budget prévoyant des revenus et des dépenses de 373 273 531 $ pour l’année scolaire 2018-2019. Le plus grand poste de dépense est consacré à l’enseignement et à la formation (184 M$) et les activités de soutien à l’enseignement (85 M$).

Environ 13,5 M$ sont consacrés à l’administration, ce qui représente 3,4 % du budget. «C’est donc 96,6 % du budget de la CSP qui est dédié au fonctionnement des écoles et des centres de formation, principalement en salaire de personnes dévouées en service direct aux élèves, mais aussi en matériel, en entretien des bâtiments et en équipement ainsi qu’au transport scolaire et aux services de garde», souligne Hélène Roberge, présidente de la CSP.
Taxe scolaire
Du côté des revenus, plus de 274 M$ proviennent directement du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Près de 63 M$ des revenus de la CSP proviennent de la taxe scolaire.
Après une réforme du gouvernement du Québec, les propriétaires de la Montérégie seront chargés selon un taux de taxation unique de 0,17832 $ par 100 $ d’évaluation de la valeur de la propriété. Il faut soustraire les premiers 25 000 $ de la valeur de l’immeuble.
Selon la CSP, cette taxation unique représente une légère baisse de 0,01545 $ par rapport à l’année précédente pour les contribuables de la Commission scolaire des Patriotes. Toutefois, il est possible que certains comptes de taxes augmentent en raison de l’augmentation de la valeur des immeubles.
Les comptes de taxes seront postés le 3 juillet 2018.

image