10 mai 2020
Baignade à McMasterville
Un système de chauffage pour allonger la saison
Par: Denis Bélanger

La piscine extérieure de McMasterville. Photo gracieuseté

McMasterville souhaite prolonger la saison de baignade à sa piscine extérieure et analyse la possibilité d’acheter un système de chauffage au gaz.

Publicité
Activer le son

Le conseil municipal a accordé à la firme AquaCion Inc., au montant de 6575 $, le mandat de réaliser une étude de faisabilité pour le projet. L’étude devrait être complétée d’ici les prochaines semaines, selon le maire Martin Dulac.

Située au parc Gilles-Plante, la piscine extérieure de McMasterville est chauffée à l’aide de panneaux solaires et ouvre au public seulement à la fête nationale. Un nouveau système de chauffage auxiliaire permettrait d’ouvrir la piscine à la baignade dès le début du mois de juin et de prolonger les activités jusqu’en septembre. « Nous serions capables d’aller chercher entre quatre et six semaines additionnelles de baignade avec un tel équipement », fait remarquer M. Dulac.

Les élus ont mis le sujet à l’agenda à la suite de plaintes d’utilisateurs sur la température trop froide de l’eau.

Si la Municipalité décide d’aller de l’avant avec ce projet, l’installation pourrait se faire dès 2021 d’après Martin Dulac. L’ampleur des coûts guidera la décision du conseil municipal. « Il y a le coût de l’équipement, mais aussi le coût en consommation d’énergie. Au-delà d’un certain seuil, on ne voudra pas investir dans un tel équipement. De plus, à ma connaissance, il n’y a pas de programme de subvention pour ce genre de projet. »

L’été dernier, la piscine extérieure de McMasterville a attiré 6400 baigneurs pour les bains libres et 340 participants pour les cours de natation.

image