23 février 2018
Dieux de la scène – rebelles
Un show bien huilé
Par: Olivier Dénommée
«Attachez votre tuque, les Dieux de la scène arrivent en ville!», affirme avec énergie Steve Chagnon, alias Shawn, prêt à surprendre sur scène avec ses cinq bad boys.
Photo: Facebook

«Attachez votre tuque, les Dieux de la scène arrivent en ville!», affirme avec énergie Steve Chagnon, alias Shawn, prêt à surprendre sur scène avec ses cinq bad boys. Photo: Facebook

Ancien danseur au bar 281, Shawn s’est fait remarquer à la télé grâce à son émission Dieux de la scène – rebelles, présentée lors de trois saisons sur la chaîne Moi & Cie. Il est maintenant possible de le voir en chair et en os le 1er mars au Centre culturel de Belœil, en compagnie de cinq autres mauvais garçons.

Shawn – Steve Chagnon de son vrai nom – n’a que du plaisir depuis le début de la tournée des Dieux de la scène il y a trois ans, et se montre loin d’être intimidé par les spectatrices. «Il n’y a pas de différence avec la télé, et la réponse du public est vraiment bonne. C’est ce qui nous tient en force soir après soir», affirme-t-il.
Ce spectacle à forte saveur burlesque lui fait encore plus plaisir à un moment où les femmes s’émancipent de plus en plus, notamment grâce au mouvement social #MoiAussi. «On aime faire profiter les femmes et les laisser sortir leur fou. Et ce spectacle s’adresse à tous les publics: on a déjà eu une dame de 98 ans!» Shawn spécifie que les hommes sont aussi bienvenus, même s’ils sont beaucoup plus rares.

Chorégraphies et jeux
Le spectacle des Dieux de la scène – rebelles est divisé en deux parties et totalise entre 1h30 et 2h de matériel. «Il y a des chorégraphies, des jeux, des photos… C’est un spectacle où le public est invité à être très participatif», soutient Shawn. En plus des six danseurs de la troupe, un animateur est sur scène pour s’assurer de la participation et de l’enthousiasme des spectatrices.
C’est du moins la formule qui sera bientôt proposée à Belœil. Les danseurs ont comme projet l’élaboration de nouveaux spectacles et Shawn a parlé de l’inclusion de deux nouveaux danseurs dans l’équipe. «On est sur la bonne voie», lance spontanément le leader des Dieux de la scène.
Mesdames, c’est un rendez-vous le jeudi 1er mars dès 20h, au Centre culturel de Belœil.

image