24 mai 2019
Un séminaire de jiu-jitsu pour amasser des fonds
Par: Denis Bélanger

Les participants du séminaire-bénéfice. Photo gracieuseté

Ariane, en compagnie des adeptes de jiu-jitsu et des membres de sa famille lors du séminaire. Photo gracieuseté

Plusieurs adeptes d’arts martiaux se sont réunis le week-end de Pâques au club de jiu-jitsu brésilien de Saint-Mathieu-de-Belœil pour un séminaire bien spécial. Ce dernier a servi à amasser des fonds pour Ariane, une jeune adulte de 19 ans atteinte de trisomie.

Plusieurs professeurs de la grande région de Montréal et une cinquantaine d’élèves se sont présentés. Au moment de mettre sous presse, 1250 $ avaient été récoltés. L’activité a été supervisée par le propriétaire du club (LV Jiujitsu BTT) et professeur, l’Hilairemontais Lee Villeneuve et il a été assisté par Mathieu Daviault. Ce dernier a été le premier élève de Villeneuve à obtenir sa ceinture noire. Daviault s’implique déjà pour Ariane et il a voulu organiser une activité complémentaire à une activité de financement.

Ariane et ses parents ont aussi été de la partie. Son père a fait un discours particulièrement touchant qui a permis à tous de réaliser à quel point la santé est précieuse.

Ariane est atteinte de trisomie partielle du chromosome 2. Cette maladie cause entre autres des crises d’épilepsie sévères ainsi qu’un retard mental et physique majeur. Une crise d’épilepsie équivaut à courir un marathon, sur le plan cardiaque. Ariane en subit de deux à trois par semaines, et elles peuvent durer trois heures. L’aide financière récoltée permettra d’obtenir de l’aide à domicile et du répit.

image