30 novembre 2017
Un quart de siècle pour Nez rouge dans la région
Par: Denis Bélanger

La mascotte Nez rouge en compagnie de bénévoles. Photo: Denis Bélanger

C’est le 1er décembre que s’amorcera la 25e campagne d’Opération Nez rouge de la Vallée-du-Richelieu pour assurer à nouveau un service de raccompagnement à cette période de l’année festive. Pour une 13e année, le maître d’œuvre de la campagne sera le Club Optimiste de McMasterville.

Comme c’est l’habitude depuis quelques années déjà, le service de raccompagnement ne sera disponible que pour 17 dates et non plus pour tout le mois de décembre. «Dans le temps, les soirs de semaines au début du mois, c’était tranquille et on mobilisait des ressources inutilement», a raconté le coordonnateur Daniel Doucet.

Les responsables de l’Opération s’attendent à avoir aux alentours de 250 bénévoles. «Qu’il s’agisse de nos incomparables bénévoles, des centaines d’utilisateurs avisés ou de nos nombreux partenaires, l’effort collectif pour améliorer le bilan routier, entre autres dans la Vallée-du-Richelieu, a de quoi nous rendre immensément fiers, souligne M. Doucet. Joindre la grande famille de l’Opération Nez rouge de la région, c’est plus qu’un geste pour la sécurité routière, c’est une occasion de prendre part à une véritable tradition du temps des fêtes.»

La centrale de l’Opération sera encore située dans l’édifice municipal de Mont-Saint-Hilaire du 108, rue Provencher. Ce sera toutefois l’une des dernières fois que le bâtiment accueillera les bénévoles. «On doit malheureusement le mettre à terre, mais on va vous en trouver un autre», a mentionné le maire Yves Corriveau en point de presse.

L’an dernier, les 256 bénévoles ont parcouru plus de 33 000 kilomètres pour raccompagner 923 automobilistes. Il s’agissait d’une hausse de 50 conducteurs par rapport à l’année précédente. L’organisation avait de plus récolté près 17 000 $ en dons. Les dons demeurent volontaires et les sommes recueillies seront redistribuées aux organismes de loisirs et de services pour les jeunes. «Ne vous en faites pas, les jeunes en profitent et ça les aide énormément», a mentionné le président du Club Optimiste de McMasterville, Gaëtan Labelle.

Quelques infos importantes

Les gens pourront appeler Nez rouge les week-ends du 1er au 2 décembre, du 7 au 9, du 14 au 16, ainsi que du 21 au 25 et du 28 au 31 décembre. Le numéro à composer est le 450-467-4011. L’Opération Nez rouge dessert neuf municipalités de la Vallée-du-Richelieu, soit Belœil, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Charles-sur-Richelieu, Otterburn Park, Saint-Basile-le-Grand, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Mathieu-de-Beloeil et Saint-Marc-sur-Richelieu. L’organisation régionale couvre aussi les municipalités de Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Amable et Sainte-Julie. Notons que les municipalités de Saint-Antoine et Saint-Denis-sur-Richelieu sont desservies par l’Opération Nez rouge de Sorel-Tracy.

image