16 septembre 2020
Pour combattre la pénurie d’emplois dans la région
Un premier salon de l’emploi en mode virtuel
Par: Vincent Guilbault
Les entreprises peuvent louer un espace virtuel pour accueillir les chercheurs d’emploi.
Image gracieuset�

Les entreprises peuvent louer un espace virtuel pour accueillir les chercheurs d’emploi. Image gracieuseté

Un premier salon d’emploi 100 % virtuel se tiendra le 4 novembre prochain et vise à mettre en contact les employeurs de la région avec les chercheurs d’emploi. Pandémie oblige, les organisateurs du Salon de l’Emploi de La Vallée-du-Richelieu ont redoublé d’ingéniosité pour créer une plateforme virtuelle pour permettre aux employeurs et aux futurs candidats de se rencontrer.

Publicité
Activer le son

Les organisateurs du salon aimeraient attirer une cinquantaine d’entreprises sur la plateforme. Les employeurs pourront se procurer un kiosque virtuel et ainsi offrir de l’information sur leur entreprise et même rencontrer les candidats intéressés en visioconférence.
La plateforme virtuelle a été créée par l’entreprise 3Sphères communications. Les chercheurs d’emploi devront se rendre sur le site internet emploimavallee.com, qui est compatible avec les ordinateurs, les tablettes, les téléphones portables et même les appareils de réalité virtuelle. La plateforme simule un centre de congrès virtuel situé dans un panorama mettant en vedette les éléments touristiques de la région comme le fort de Chambly ou le mont Saint-Hilaire. Une fois entré virtuellement dans le centre de congrès, le visiteur pourra parcourir les différents kiosques dans la zone exposants. En plus de permettre de se renseigner sur les différentes entreprises participantes, un chercheur d’emploi peut aussi déposer son CV et avoir un premier contact avec un employeur potentiel. Une zone ressource sera aussi mise à la disposition des visiteurs qui voudront obtenir de l’information ou les conseils d’un spécialiste en ressources humaines.
Malgré la nouveauté, la directrice des opérations chez 3Sphères communications, Rébecca Dinelle, pense que cette plateforme unique est facile d’utilisation, immersive et accessible.
Les entreprises sont aussi invitées à manifester leur intérêt par le même site internet. Pour ce premier salon, les employeursdes 24 municipalités des MRC de La Vallée-du-Richelieu, de Rouville et de Marguerite-d’Youville seront privilégiés.

Innover
Selon la préfète de la MRC de La Vallée-du-Richelieu, Diane Lavoie, « ce Salon 100 % virtuel est le résultat d’un milieu engagé qui s’est adapté. Le contexte actuel nous pousse à faire différent, à penser autrement et à continuellement innover. Le comité organisateur a entendu les besoins particuliers des entreprises du territoire au sujet du recrutement de la main-d’œuvre et a travaillé en collaboration afin d’offrir un événement rassembleur et sécuritaire ».
La 1re édition du Salon de l’Emploi de La Vallée-du-Richelieu a vu le jour par un effort concerté de la MRC de La Vallée-du-Richelieu, des chambres de commerce et d’industrie de la Vallée-du-Richelieu et du Bassin Chambly, ainsi que d’Intégration Compétence. L’organisme Doc Formation, mandataire de cette table de concertation, sera présent avant et pendant l’événement pour aider les chercheurs d’emploi à naviguer dans ce contexte virtuel. Notons que le salon est rendu possible par une subvention de 75 000 $ du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale.
Le premier Salon de l’Emploi de La Vallée-du-Richelieu se tiendra le 4 novembre prochain, de 12 h à 19 h, sur le site internet emploimavallee.com.

image