4 octobre 2017
Un nouveau registre demandé par l’Association des citoyens
Par: Denis Bélanger

Des citoyens attendant en ligne devant l’hôtel de ville pour signer le registre. Photo : Archives

Dans une lettre envoyée à l’Œil Régional, le président de l’Association des citoyens de Mont-Saint-Hilaire (ACMSH), Pierre Nault, demande au maire Yves Corriveau de reprendre la tenue des registres pour deux projets de règlements d’urbanisme.

«Nous demandons donc à l’administration Corriveau de refaire cet exercice honorablement dans le respect des citoyens et de revoir son plan d’urbanisme, car contrairement à ce que prétend le maire, la Ville a le pouvoir de dire non à des projets immobiliers et d’aménager son territoire en fonction des besoins et des aspirations de la population», lit-on dans la lettre.

Rappelons que les 13 et 14 septembre, plus de 1300 citoyens sont venus signer le registre pour les règlements de zonage et de lotissement, qui sont liés au plan d’urbanisme durable. Toutefois, le nombre était insuffisant pour forcer la tenue d’un référendum. L’ACMSH dit avoir noté plusieurs irrégularités, citant notamment en exemple une erreur de date dans l’avis public et l’invitation du maire Yves Corriveau aux citoyens de ne pas aller signer le registre.

De son côté, Yves Corriveau est catégorique: pas question de reprendre le registre. «L’exercice était légal, on a eu des avis. De plus, la réduction de densité de la zone A-16 que souhaite l’Association n’a rien à voir avec les deux règlements.»

Déjà une première plainte
Une première plainte a été déposée concernant la tenue du registre en septembre. Jean-Pierre Bessette II, également candidat comme conseiller pour le parti Vision Citoyenne, s’est tourné vers la Commission municipale du Québec (CMQ) pour demander la destitution de la greffière de Mont-Saint-Hilaire, Anne-Marie Piérard, à titre de présidente d’élections. M. Bessette est lui aussi convaincu que des manquements ont été commis lors de la tenue du registre. Selon un avis de convocation fourni par une tierce personne, une rencontre devant la CMQ doit avoir lieu le 4 octobre à 14h30 à Montréal. On n’a toutefois pas pour l’instant de détails sur le but et le déroulement de ladite rencontre.

De leur côté, la Ville de Mont-Saint-Hilaire, Mme Piérard et le maire Yves Corriveau n’ont pas commenté la nouvelle.

image