12 mars 2021
Un nouveau projet virtuel pour les jeunes de la région
Par: L'Oeil Régional

Les cinq Maisons de jeunes (MDJ) de la Vallée des Patriotes s’unissent pour un projet en ligne afin de s’adapter à la réalité des adolescents de la région. Il s’agit d’un serveur inter-MDJ sur la plateforme de communication et de jeux vidéo Discord, animé deux fois par mois de 16 h à 20 h par les intervenants de chaque maison.

Publicité
Activer le son

Les adolescents âgés de 12 à 17 ans peuvent participer aux soirées d’activités organisées par leur Maison de jeunes depuis le 13 février. La coordonnatrice de la MDJ La Butte de Saint-Basile-le-Grand, Mélodie Georget, souligne que chaque organisme avait déjà son propre serveur Discord pour que les jeunes puissent avoir une présence signifiante en tout temps malgré la fermeture des locaux.

Elle ajoute que cette initiative a pour but d’offrir des services et des activités qui uniront tous les jeunes de la région, y compris ceux qui n’ont pas accès à des services jeunesse. « Ce ne sont pas toutes les municipalités qui ont des maisons de jeunes. Notre but est vraiment de rejoindre le plus de gens possible », explique-t-elle. Pour participer, il suffit de contacter l’une des cinq maisons, soit La Butte, Le Repère, La Traversée, la MDJ St-Bruno et la MDJ des Quatre fenêtres, sur les réseaux sociaux ou par courriel.

Les équipes des MDJ ont opté pour la plateforme web Discord pour s’adapter au mode de vie des jeunes, qui passent beaucoup de temps sur le web. Les directeurs des Maisons de jeunes de Saint-Basile- le-Grand et de Beloeil–Mont-St-Hilaire, Martin Renaud et Francis Lafortune, croient que c’est un moyen efficace de bien investir son temps sur Internet. « Les jeunes sont déjà en ligne plusieurs heures par jour, aussi bien leur offrir une présence significative là où ils se retrouvent en offrant un environnement sécuritaire et balisé, avec des intervenants formés pour les accompagner. »

Selon Mélodie Georget, l’isolement affecte de plus en plus les adolescents. « Nos jeunes se sentent enfermés et ils ne peuvent plus voir leurs amis. Ce n’est pas facile à cet âge d’être séparé aussi longtemps de ses proches. Ils commencent aussi à être impatients que nos locaux rouvrent », raconte-t-elle. Cette dernière ajoute que la présence des intervenants sur Discord auprès des jeunes est cruciale en temps de pandémie afin de leur envoyer un message de solidarité. Chaque Maison de jeunes concentre ses efforts sur le web pour garder contact et être à l’écoute de tout le monde.

Même si le travail des intervenants des MDJ se fait essentiellement en ligne pour le moment, les organismes n’hésitent pas à encourager les jeunes à bouger et à prendre de l’air. La coordonnatrice de la MDJ La Butte souligne qu’elle et son équipe ont d’ailleurs organisé une sortie au mont Saint-Bruno et un rallye photo pour la semaine de relâche. « On veut prendre soin d’eux et de leur santé mentale. Pour ce faire, il est important de leur offrir quelques activités extérieures. » Mme Georget rappelle que les mesures sanitaires doivent être respectées en tout temps par les participants.

 

Par Megan Champagne

image