12 février 2018
Un nouveau gestionnaire pour le Dek hockey
Par: Denis Bélanger

L’aréna André-Saint-Laurent accueillera du hockey balle cet été. Photo: Archives

La Ville de Belœil a confié à Dekhockey l’Échappée Belœil inc. la gestion du hockey balle (Dek hockey) pour jeunes, au parc Alfred-Nielsen situé sur la rue Hertel, pour les trois prochaines années.

Gérée par Patrick Gravel et Jean-Michel Blanchette, l’entreprise prend ainsi la relève aux Entreprises IHL qui étaient les gestionnaires depuis 2015. Notons que M. Blanchette s’occupait déjà de la ligue enfant de hockey balle de l’ancien entrepreneur lors des deux dernières années.

L’entreprise ne paiera aucun loyer pour la première année de l’entente en raison des investissements qu’elle doit faire pour l’implantation d’une nouvelle surface de hockey balle ainsi que de la nouvelle bande. Pour les deux autres années, un loyer annuel de 3500 $ plus taxes applicables sera exigé. Pour la durée de l’entente, les frais d’exploitation des lieux sont aux frais de l’entreprise.

MM. Gravel et Blanchette pourront également compter cet été sur une surface de jeu additionnelle pour le hockey balle. La Ville de Belœil a accepté une entente de partenariat pour l’utilisation de l’aréna André-Saint-Laurent. Ce projet pilote s’adresse toutefois uniquement pour les adultes. Dans ce cas-ci, l’entreprise paiera un taux horaire de 74,72 $ pour son utilisation ainsi que l’installation de la surface.

L’ancien gestionnaire s’était retrouvé à un certain moment avec deux terrains à sa disposition, dont un situé dans le stationnement du Complexe sportif Sportscene. Le voisinage s’est toutefois plaint du bruit causé par cette activité et le propriétaire du complexe, Jean Bédard, avait laissé tomber à la fin de 2015. Selon la direction générale, il était impensable d’utiliser les installations intérieures. Les glaces du complexe étaient grandement utilisées et la cohabitation entre hockeyeurs et tennismen était difficile sur les terrains de tennis.

Rappelons que le voisinage du parc Alfred-Nielsen s’était aussi plaint du bruit de l’activité de hockey balle en 2014. La Ville de Belœil avait justement confié par la suite la responsabilité de l’activité à un nouveau gestionnaire, les Entreprises IHL. Ce dernier s’était alors engagé à ce que la dernière partie se termine à 21h30 et que les lumières du parc soient fermées à 21h45. Ces heures tiennent toujours aujourd’hui.

image