6 juillet 2016
Un incendie possiblement criminel à Sainte-Madeleine
Par: L'Oeil Régional
Un incendie possiblement criminel à Sainte-Madeleine

Un incendie possiblement criminel à Sainte-Madeleine

Ronald Fougère fait face à six accusations pour le feu d'une maison de la rue Sainte-Anne à Sainte-Madeleine.

Ronald Fougère fait face à six accusations pour le feu d'une maison de la rue Sainte-Anne à Sainte-Madeleine.

Un incendie possiblement criminel à Sainte-Madeleine

Un incendie possiblement criminel à Sainte-Madeleine

Un incendie possiblement criminel à Sainte-Madeleine

Un incendie possiblement criminel à Sainte-Madeleine

Un homme dans la cinquantaine a été arrêté en lien avec l’incendie d’une maison de Sainte-Madeleine survenu mardi soir. Le suspect pourrait comparaître aujourd’hui et faire face à des accusations d’incendie criminel et d’introduction par effraction.

L’homme se serait introduit par effraction dans une maison de la rue Sainte-Anne avant d’y mettre le feu au sous-sol, vers 22h.

Une femme se trouvait à l’intérieur, mais elle est sortie, laissant le suspect seul dans la résidence.

«Les policiers sont arrivés et ils ont tenté de l’interpeller, mais il s’avérait plutôt menaçant. C’est à ce moment-là qu’il a provoqué l’incendie et il a rapidement été arrêté», explique la porte-parole de la SQ en Montérégie, la sergente Ingrid Asselin.

L’homme portait une arme blanche. Le suspect et l’occupante de la maison pouvaient possiblement se connaître, informe la SQ.

Une trentaine de pompiers de Sainte-Madeleine et des municipalités avoisinantes ont combattu les flammes. «On a maîtrisé le foyer d’incendie en 45 minutes», mentionne le directeur du service des incendies de Sainte-Madeleine et Sainte-Marie-de-Madeleine, Francis Lacharité.

Il évalue les dommages à plusieurs dizaines de milliers de dollars. «Les dommages sont très importants au sous-sol parce que l’objet de l’incendie était là.»

Les résidents autour ont été évacués durant l’incendie. La police ne rapporte aucun blessé.

image