22 avril 2016
Un Hilairemontais arrêté pour pornographie juvénile
Par: Denis Bélanger
Mathieu Gemme, un résidant de Mont-Saint-Hilaire de 30 ans a été arrêté par la Sûreté du Québec, le 21 avril dernier, en lien avec de la pornographie juvénile.

Mathieu Gemme, un résidant de Mont-Saint-Hilaire de 30 ans a été arrêté par la Sûreté du Québec, le 21 avril dernier, en lien avec de la pornographie juvénile.

Le résident de Mont-Saint-Hilaire, Mathieu Gemme, arrêté le 21 avril dernier par la Sûreté du Québec en lien avec de la pornographie juvénile, demeurait près d’une garderie.

Selon des informations obtenues par TC Média, l’homme de 30 ans est locataire dans un immeuble situé sur la rue Sainte-Thérèse à Mont-Saint-Hilaire. Son logement se trouve tout près de la garderie De la Montagne magique. Cette garderie accueille 80 enfants âgés de zéro à cinq ans depuis 2013.

Il n’a pas été possible de joindre le propriétaire de la garderie, Luc Perrier, samedi après-midi.

M. Gemme fait face à 11 chefs d’accusation, dont possession, distribution et production de pornographie juvénile. Il est aussi accusé de possession, production et trafic de stupéfiants. Les différents faits reprochés à l’individu se seraient produits entre le 1er janvier 2015 et le 21 avril 2016. Mathieu Gemme a comparu hier au palais de justice de Saint-Hyacinthe et demeure détenu pour l’instant. Il doit revenir devant le tribunal lundi.

L’arrestation a été réalisée par l’Équipe d’enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur internet (ESEI) de la SQ.  Les policiers ont réalisé une perquisition au domicile du suspect et du matériel informatique a été saisi. Il sera analysé pour voir s’il y a lieu de porter des accusations supplémentaires.

L’ESEI regroupe des enquêteurs de la SQ et de la Gendarmerie royale du Canada. Cette équipe fait partie du Service des projets d’enquêtes spécialisées de la Direction des enquêtes criminelles. Depuis la mise en place de la stratégie provinciale de la SQ  en matière de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en 2012, près de 350 arrestations ont été réalisées. Plusieurs dizaines de victimes ont été identifiées grâce à cette initiative.

Toute information sur cet homme et ses agissements peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264. 

image