10 juillet 2015
Un gymnase pour la colonie des Bosquets Albert-Hudon
Par: Karine Guillet
La colonie des Bosquets Albert-Hudon, à Otterburn Park.

La colonie des Bosquets Albert-Hudon, à Otterburn Park.

COMMUNAUTAIRE. Les résidents d’Otterburn Park pourraient bénéficier de nouvelles infrastructures sportives qui devraient être érigées à la colonie des Bosquets Albert-Hudon.

Le conseil municipal d’Otterburn Park a récemment donné son appui au projet de revitalisation de la colonie des Bosquets Albert-Hudon. La Ville a également confirmé qu’elle avait un intérêt à conclure une entente de partenariat avec la colonie, qui appartient à la Société des enfants handicapés du Québec, pour l’utilisation du gymnase à certaines périodes de l’année. La Ville souhaiterait notamment y tenir des activités de nature sportive, de la petite enfance et du troisième âge.

Projet embryonnaire

Le directeur général des Bosquets, Richard Rioux précise que le projet est pour l’instant «très embryonnaire» puisque l’organisme compte faire une demande de financement au gouvernement provincial et fédéral.

L’infrastructure serait conçue spécialement pour la clientèle handicapée de la colonie. L’obtention de subventions pourrait permettre de bonifier le genre et la taille de l’infrastructure.  M. Rioux espère avoir obtenu une réponse du gouvernement vers le mois de septembre.

Avec ou sans subvention, la construction du gymnase devrait s’amorcer à l’automne puisque l’organisme doit aussi amorcer la construction d’un chalet à cette période.  M. Rioux précise que la colonie s’est assurée que les nouvelles infrastructures ne soient pas construites sur des portions boisées. Le chalet sera donc reconstruit sur le site d’un ancien bâtiment devenu vétuste, alors que le gymnase sera érigé sur des terrains vacants non boisés.

image