1 mars 2021
Mont-Saint-Hilaire
Un emprunt de plusieurs millions de dollars pour le site de l’écocentre
Par: Denis Bélanger

Le site de dépôt à neige actuel est situé à proximité du garage municipal. Photothèque | L’Œil Régional ©

La Ville de Mont-Saint-Hilaire empruntera 8,2 M$ pour l’aménagement et l’accès du site du quartier industriel qui hébergera notamment l’écocentre régional et le nouveau dépôt à neige.

Publicité
Activer le son

La Municipalité fera exécuter des travaux de construction d’une nouvelle voie de circulation et d’infrastructures souterraines et de surface pour donner accès à l’ensemble du site. Le règlement d’emprunt servira aussi à financer l’aménagement du site de dépôt à neige, d’un site de traitement de balais de rue et d’un bassin de rétention ainsi que l’achat de lots.

« Ça nous reviendra moins cher que le 8,2 M$ puisque nous allons vendre l’écocentre ainsi que deux terrains résiduels en front sur le chemin Rouillard », a précisé le maire Yves Corriveau.

Le règlement d’emprunt sera soumis à un processus d’approbation référendaire. En raison de la COVID-19, la tenue de registre est remplacée par une demande écrite de scrutin référendaire. Si le nombre de demandes est suffisant, le scrutin référendaire se tiendrait aussi par correspondance. Selon le service du greffe, un nombre de 1479 demandes est nécessaire pour forcer la tenue d’un scrutin référendaire. Un avis public donnant les détails de la marche à suivre doit être publié prochainement.

Notons que le site de dépôt à neige actuel est situé à proximité de l’actuel garage municipal et que la Municipalité veut le déménager pour laisser la place au développement d’un nouveau quartier sur le site de l’ancien camping Laurier (Aire TOD2). Mont-Saint-Hilaire avait d’ailleurs accordé un contrat à la firme Shellex infrastructures en novembre 2019 pour effectuer les étapes préparatoires du projet ainsi que pour la préparation des plans et devis.

Pour ce qui est de l’écocentre régional, c’est la MRC de la Vallée-du-Richelieu qui supervise sa construction. Son ouverture est prévue pour l’automne prochain. « Nous sommes à l’étape de l’élaboration des plans et devis et nous prévoyons octroyer ce printemps le contrat de réalisation des travaux », précise la porte-parole de la MRC, Ariane Levasseur.

Vers un nouveau garage municipal

Le développement du site de l’écocentre et du nouveau dépôt à neige se terminera dans quelques années par le déménagement du garage municipal. Rappelons que la Ville avait acheté en 2014 un terrain situé dans la zone industrielle près des rues Rouillard et Benoît pour accueillir le garage. À l’automne 2016, le maire Yves Corriveau indiquait que le garage ne serait pas déménagé avant 2026 tout en effectuant des travaux pour permettre de prolonger sa durée de vie.

image