5 juin 2015
Un domaine de 4,98 M$ en vente à Mont-Saint-Hilaire
Par: Karine Guillet
la vue extérieure de cette propriété située sur le chemin de la montagne

la vue extérieure de cette propriété située sur le chemin de la montagne

IMMOBILIER. L’une des plus prestigieuses maisons de Mont-Saint-Hilaire est présentement en vente.

À 4,98 M$, cette propriété est l’une des plus dispendieuses de la région, croit Cyril Girard, courtier immobilier chez Sotheby’s.

En raison des deux maisons sur la propriété, dont l’une datant de 1890, le domaine peut être à la fois la résidence d’une seule famille ou de deux générations. Trois bâtiments accessoires, un terrain de tennis, un verger et une cour extérieure comprenant terrasse, piscine et cuisine d’été complètent l’ensemble. L’emplacement de la propriété, sur une pointe surélevée, donne vue à la fois sur la montagne, la ville et la Vallée-du-Richelieu dans un panorama de 180 degrés.  

Le fait que le domaine appartienne également à la famille Bonneville, l’«un des plus grands bâtisseurs du pays», donne également un cachet unique à la maison.

«C’était la propriété d’un grand constructeur, donc c’est à la fois sa maison et l’expertise d’une famille qui a construit des dizaines de milliers de propriétés depuis des dizaines d’années. Je crois que ça témoigne de la grandeur de l’âme de son propriétaire», explique M. Girard.

 

Attente parfois longue

En vente depuis l’été 2014, il s’agit de la première fois que ce domaine de 60 000 mètres carrés se retrouve sur le marché.  Selon le courtier, une propriété de ce genre peut demeurer sur le marché entre un an ou deux avant d’être vendue, une attente tout à fait normale, souligne le courtier. Il faut non seulement vendre la maison, mais également la région à des acheteurs qui souvent ne la connaissent pas.  La Montérégie représente à ce chapitre un défi, en raison entre autres de sa vaste taille.

 «Il est normal de faire connaître la propriété à une clientèle locale, nationale et internationale. Le temps nécessaire à faire découvrir la propriété, c’est le temps nécessaire à ce que les acheteurs de l’extérieur puissent avoir un intérêt, apprennent à connaître la région, le sous-secteur et la ville.»

Selon le courtier, la propriété pourrait intéresser les investisseurs, les amants de la nature ou les personnes soucieuses du patrimoine environnemental ou architectural.

Marché pour les maisons de luxe

Mont-Saint-Hilaire est-elle une destination de choix pour les maisons luxueuses? Selon une recherche rapide sur le site Centris, 24 propriétés de plus de 1M$ sont présentement en vente dans la Vallée-du-Richelieu, dont la majorité (15) sont situées à Mont-Saint-Hilaire. Selon le courtier immobilier, la popularité de la région sur le marché des maisons de prestige s’explique en partie par la beauté de la région et par sa  situation géographique à proximité de Montréal. La riche histoire culturelle de la municipalité y serait aussi pour quelque chose.

«Au niveau commercial, on ne peut pas dire que c’est une ville qui a été massacrée, défigurée. Les gens sont sensibles à ça parce qu’on achète une maison, mais aussi un environnement. Il y a toute une échelle qui a été respectée et un cadre architectural favorable.»

image