23 octobre 2019
La Récicréation
Un concours littéraire inspiré par le Capitaine Bonhomme
Par: Olivier Dénommée
Mireille Noël, fille de celui qui incarnait le Capitaine Bonhomme, croit que ce personnage a encore le pouvoir de stimuler l’imaginaire des jeunes. Elle invite les jeunes Hilairemontais et Otterburnois à participer au concours littéraire La Récicréation d’ici le 15 novembre.
Photo François Larivière | L’ Œil Régional ©

Mireille Noël, fille de celui qui incarnait le Capitaine Bonhomme, croit que ce personnage a encore le pouvoir de stimuler l’imaginaire des jeunes. Elle invite les jeunes Hilairemontais et Otterburnois à participer au concours littéraire La Récicréation d’ici le 15 novembre. Photo François Larivière | L’ Œil Régional ©

Depuis trois ans, la bibliothèque Armand-Cardinal de Mont-Saint-Hilaire accueille l’exposition permanente Les sceptiques seront confondus, en l’honneur de Michel Noël, alias le Capitaine Bonhomme. C’est dans ce même esprit qu’un nouveau concours littéraire intitulé La Récicréation voit le jour pour les enfants de 8 ans et plus.

Rencontrée à la bibliothèque à l’occasion d’une visite de l’exposition, Mireille Noël, une des instigatrices du projet et fille de Michel Noël, soutient que l’héritage de son père est toujours bien vivant et que son message universel peut encore toucher les jeunes aujourd’hui. « Le Capitaine Bonhomme est un héros d’enfance, un conteur qui a traversé le temps. Il racontait ses aventures partout à travers le monde. Encore aujourd’hui, il parvient à toucher un peu tout le monde, il est resté universel », soutient Mme Noël. C’est pourquoi, au décès de sa mère il y a trois ans, elle a fait don du matériel du Capitaine Bonhomme à la bibliothèque Armand-Cardinal pour partager au plus grand nombre les souvenirs et l’héritage de son père.
Maintenant, la prochaine étape pour Mme Noël est d’inviter les jeunes à laisser aller leur esprit créatif dans le cadre d’un concours littéraire, adressé aux élèves de Mont-Saint-Hilaire et d’Otterburn Park de 4e, 5e et 6e année du primaire. « C’est une première édition que nous organisons dans l’esprit du Capitaine Bonhomme : on a bien hâte de voir ce qu’on recevra! », mentionne-t-elle.
La bibliothèque accepte depuis le 15 octobre et jusqu’au 15 novembre les récits inédits, sur des sujets réels ou imaginaires, d’une longueur de 100 à 500 mots. Ces textes anonymes peuvent être remis directement à la bibliothèque Armand-Cardinal (150, rue du Centre-Civique, Mont-Saint-Hilaire), par la poste ou par courriel (bibliotheque@villemsh.ca). Par la suite, trois juges consulteront les textes et retiendront neuf textes lauréats (trois par niveau scolaire) qui recevront leur prix le 11 décembre.
« On espère que beaucoup de jeunes participeront, d’autant plus que ce genre d’activité serait intéressante en service de garde, par exemple. J’aimerais rendre ce concours récurrent », ajoute Mireille Noël. Elle espère aussi que beaucoup de jeunes visiteront l’exposition à la bibliothèque pour se laisser inspirer par le message universel du Capitaine Bonhomme. « Ici, on voit de belles choses, c’est propice à l’imaginaire. »
Pour plus de détails sur l’exposition et sur le concours littéraire, rendez-vous sur le site capitainebonhomme.blogspot.com.

Qui était le Capitaine Bonhomme?
Le Capitaine Bonhomme est né de l’imaginaire de Michel Noël, né Jean-Noël Croteau, en 1962. Ses différentes émissions se sont succédé de 1962 à 1973 sur les ondes de Télé-Métropole (maintenant TVA) avant qu’il ne poursuive ses aventures sur scène.
« Le Capitaine Bonhomme était un Québécois, mais qui avait fait le tour du monde, un peu comme Tintin. C’est pourquoi ce n’est pas un problème que les plus jeunes ne l’aient pas connu », estime Mireille Noël, qui a repris le nom de scène de son père. Michel Noël est décédé en 1993 à l’âge de 70 ans, mais son héritage demeure bien vivant encore aujourd’hui et plusieurs personnes qui ont grandi avec les émissions du Capitaine Bonhomme ont visité l’exposition Les sceptiques seront confondus avec leurs enfants et petits-enfants depuis trois ans.

 

image