24 mai 2018
Un concepteur de campeurs animé par le goût de l’aventure
Par: Denis Bélanger

Olivier Bilodeau.

Blasé du «9 à 5» derrière un ordinateur, Olivier Bilodeau a quitté son travail d’estimateur chez Habitations Trigone sans aucun filet. Le résident de Saint-Denis-sur-Richelieu est ainsi parti en voyage avec son fils en campeur pour parcourir les routes du Canada. Jamais il ne s’était douté que cette aventure jetterait les premières bases de son entreprise actuelle, NomadVan, qui se spécialise dans la création, la conversion et l’aménagement personnalisé de véhicules divers en véhicules récréatifs.

Son fameux voyage a été réalisé à l’été 2016, soit juste avant que son garçon entre au secondaire. L’objectif du duo était de se rendre jusqu’aux rives de l’océan Pacifique, en Colombie-Britannique. Le périple a duré six semaines et demie et ils sont revenus finalement une journée avant la rentrée des classes.

M. Bilodeau se cherchait un campeur pour le voyage, mais s’est finalement résigné à en concevoir un. Une fois revenu au bercail, il a mis en vente son véhicule. «En 24 heures, j’ai eu une centaine de visites. Les gens m’ont demandé si je pouvais faire ce même type de véhicule. J’ai commencé l’entreprise avec 10 clients, chez nous, dit l’entrepreneur. Je n’avais pas de garage.»

Ce type de véhicules est en demande, dit-il, en raison de la liberté qu’il apporte. «Pas besoin d’un camping, car tu peux te stationner n’importe où. J’achète des véhicules qui ont déjà de la route et je les convertis à la demande des clients.»

Olivier Bilodeau se rend compte que ses clients partagent le même sentiment qui l’avait animé au moment d’aller à la découverte du pays. «Beaucoup de gens se disent qu’ils devraient attendre jusqu’à 60 ans pour profiter de la vie. Ils sont tannés du 9 à 5 eux aussi et suivent ainsi l’appel de l’aventure.»

Le père de famille a toujours eu le profil d’un entrepreneur. Il a eu pendant plusieurs années une entreprise de terrassement, Les Jardins d’Olivier. Il est retourné sur les bancs d’école pour occuper un boulot permettant une meilleure conciliation famille-travail lorsqu’il s’est retrouvé avec la garde complète de son garçon.

Par la suite, il a travaillé cinq ans pour Habitations Trigone, le temps que son garçon complète son école primaire.

Expansion rapide
NomadVan compte aujourd’hui cinq employés et occupe depuis mars 2017 un local contenant deux garages situés à Mont-Saint-Hilaire, à l’intersection de la 116 et du Chemin Benoît. Les affaires vont tellement bien que l’entreprise déménagera dans le quartier industriel de Saint-Hyacinthe, au 7875, avenue Raoul-Lassonde. On retrouvera notamment dans les nouveaux locaux huit garages et un magasin au détail pour les pièces de rechange. La compagnie se lancera aussi dans la location.

image