14 août 2019
La vente itinérante à Belœil
Un commerce perd son permis
Par: Sarah-Eve Charland

La vente itinérante n’est pas une méthode de vente courante selon la Ville de Belœil. Photothèque | L’Œil Régional ©

La Ville de Belœil a révoqué le permis de vente itinérante à une entreprise spécialisée dans les systèmes de chauffage et de climatisation en raison d’un nombre élevé de plaintes déposées par des citoyens.

La Ville a reçu 21 plaintes par divers moyens de communication. Les plaintes dénonçaient une désinformation, une intrusion et de la vente sous pression. Les citoyens mentionnaient que les représentants pouvaient revenir à plusieurs reprises.

Un citoyen a contacté la Ville le 4 juillet parce qu’il était dans l’impression que la Ville effectuait elle-même de la vente à domicile. Après vérification avec l’urbanisme, Belœil a constaté qu’un permis avait été délivré à l’entreprise Synergire en toute conformité.

« Nous avons donc été proactifs sur nos plateformes de communication aux citoyens, par exemple sur le site web en actualité, Facebook et dans l’infolettre, pour les aviser que la Ville ne procédait aucunement à de la vente à domicile, mais qu’elle pouvait émettre des permis pour de la vente itinérante et qu’il demeurait à la discrétion du citoyen d’accepter ou non les offres qui se présentaient à lui », raconte la porte-parole de la Ville, Caroline Nguyen Minh.

La Ville considère ce chiffre élevé. C’est ce qui l’a poussé à révoquer le permis. « Continuant à recevoir des plaintes après l’avertissement, nous avons décidé de révoquer le permis de l’entreprise et avons fait une autre communication de masse à cet effet pour faire le suivi aux citoyens et par le fait même, les remercier de leur précieuse rétroaction », poursuit-elle.

Sur le site internet de la Ville, on y mentionne également qu’une filiale de Synergire connue sous le nom d’Alliance n’as pas de permis pour effectuer du colportage. La Ville ajoute avoir demandé l’intervention des autorités policières pour s’assurer que ces entreprises ne circulent plus sur le territoire.

En 2018, Belœil avait donné un permis et trois en 2019 pour différentes entreprises. La vente itinérante n’est pas une méthode utilisée couramment, précise Mme Nguyen Minh. La vente itinérante est permise sur le territoire à condition d’avoir un permis valide. Les personnes autorisées doivent avoir en leur possession le permis pendant leurs démarches et doivent le présenter sur demande.
L’entreprise Synergire n’avait pas retourné notre appel au moment de mettre sous presse.

image