3 mai 2020
Un carrefour giratoire sur le chemin des Patriotes
Par: Denis Bélanger

Intersection du chemin des Patriotes et du boulevard de la Gare. Photo François Larivière | L’Œil Régional ©

La Ville de Mont-Saint-Hilaire travaille activement depuis plusieurs mois sur l’aménagement d’un carrefour giratoire à l’intersection du boulevard de la Gare et du chemin des Patriotes. Le projet pourrait se réaliser dès l’été 2021.

Publicité
Activer le son

La municipalité a accordé le 6 avril dernier en séance ordinaire du conseil un contrat de 137 222,66 $ à la firme d’ingénierie FNX-Innov pour la réalisation des plans et devis. Deux autres entreprises avaient soumissionné, soit Stantec (176 417,64 $) et EXP (218 452,50 $).

Selon l’échéancier initialement établi par la Ville, la firme devait consacrer le reste de l’année à la collecte de donnée, l’organisation de rencontres avec le ministère des Transports et l’élaboration des plans pour une présentation en janvier 2021. Mont-Saint-Hilaire espérait ainsi procéder à l’appel d’offres en février pour un début des travaux en juin. Ce plan a toutefois été fixé avant l’imposition des mesures de confinement en raison de la COVID-19 et un nouvel échéancier n’a pas été présenté pour le moment.

Dans les cartons depuis 2016

Mont-Saint-Hilaire avait réalisé en 2016 une étude pour évaluer la circulation dans le secteur et déterminer la meilleure option pour alléger le trafic entre un carrefour giratoire ou un feu de circulation.

L’étude, mise à jour en 2018, tient compte de l’ajout à venir d’une nouvelle école primaire dans le quartier. Cette nouvelle étude rapportait le passage sur le chemin des Patriotes en heure de pointe de 750 véhicules à l’heure qui se présentaient à l’approche sud de l’intersection. En période de pointe, en après-midi, l’étude en comptait plus de 850 par heure.

À la suite d’autres analyses en 2019, la Ville a opté pour un carrefour giratoire dit de type moyen, avec un rayon d’environ 17 mètres. Il y avait notamment un faible écart de coût entre les deux options et la durabilité du feu de circulation était moindre que celle du carrefour.

image