15 janvier 2020
Un accès inégal à l’eau
Par: L'Oeil Régional

Lettre ouverte à Yves-François Blanchet et Simon Jolin-Barrette.

Cette lettre fait suite à l’article de L’Œil Régional du mercredi 8 janvier 2020 intitulé « Les députés du Bloc de la région réaffirment l’importance du Richelieu ». Je voudrais tout d’abord féliciter M. Blanchet pour son initiative de tenir une rencontre de travail avec les députés du Bloc québécois bordant le Richelieu pour discuter des différents dossiers qui touchent la rivière. Selon l’article, vos discussions ont principalement porté sur la sécurité nautique, l’érosion des berges, la pollution et la qualité de l’eau. Dans ce même article, il est mentionné que « les députés du Bloc québécois rencontreront les différents intervenants qui ont à cœur notre rivière pour bonifier de leurs idées et voir comment ils peuvent mieux contribuer à mettre en valeur le Richelieu ».
Il est bon de souligner que très peu de gens peuvent profiter du Richelieu parce qu’il est difficile d’accès, à moins d’être propriétaire d’une embarcation ou d’être propriétaire d’une résidence le long de la rivière. La grande majorité des gens peuvent profiter de la rivière seulement lorsqu’ils sont en voiture en longeant une des deux rives. Très peu de gens se risquent à marcher ou à faire de la bicyclette le long du Richelieu en raison des dangers de se faire frapper. En ces temps de réchauffement climatique, il serait opportun de créer une piste multifonctionnelle tout le long du Richelieu à partir du lac Champlain jusqu’au fleuve Saint-Laurent. Cette piste multifonctionnelle pourrait permettre aux piétons et aux cyclistes de profiter pleinement du Richelieu pendant le printemps, l’été et l’automne. Les skieurs de fond pourraient l’emprunter l’hiver.
Ceci pourrait être un projet rassembleur impliquant tous les niveaux de gouvernements, soit le fédéral, le provincial et le municipal avec les villes riveraines, avec un partage des coûts selon les différentes capacités de paiement, sur un certain nombre d’années à être déterminé.
M. Jolin-Barrette, tout le monde sait que M. Legault vous tient bien occupé avec plusieurs dossiers chauds au niveau provincial, mais à titre de député de Borduas, et avec l’assistance des autres députés de la CAQ dont leurs circonscriptions bordent le Richelieu, vous êtes en excellente position pour travailler avec M. Blanchet pour obtenir la collaboration du fédéral pour financer un projet rassembleur pour donner accès au Richelieu à tous les citoyens, et non seulement aux propriétaires d’embarcations ou propriétaires riverains.
Un citoyen qui aimerait également profiter du Richelieu.

Jacques Morneau
Mont-Saint-Hilaire

image