28 août 2015
Trois députés différents en 11 ans
Par: L'Oeil Régional

TC Media vous propose un top 5 à saveur électorale en vous rappelant les résultats des cinq dernières élections fédérales de l’ancienne circonscription de Verchères-Les Patriotes.

Publicité
Activer le son

2 mai 2011

Comme biens d’autres élus bloquistes, le député sortant Luc Malo est emporté par la vague orange et est délogé par la néo-démocrate Sania Hassainia. Elle récolte 43,31% des voix contre 36,38% pour M. Malo. Mme Hassainia terminera toutefois son mandat en tant qu’indépendante, ayant claqué la porte du NDP en août 2014.

 

14 Octobre 2008

Luc Malo du Bloc québécois est élu aisément pour un deuxième mandat. Il récolte 50,85% des intentions de vote. Son plus proche rival, le libéral François Fournier (étudiant) obtient 16,34% des voix. Arrive au 3e rang avec 15,45% de voix, le néo-démocrate Raphaël Fortin, qui tentera de se faire élire le 19 octobre prochain sous la bannière du NDP dans la circonscription remodelée et rebaptisée de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères. En 2008, à l’échelle canadienne, les conservateurs demeurent au pouvoir et minoritaires.

 

23 janvier 2006

Alors conseiller en entreprise, le candidat bloquiste Luc Malo est élu pour la première fois aux communes avec 57,43% du vote. Le candidat conservateur Jean-Félix Racicot, un avocat, et la libérale Alanna Woods, agente en communications, obtiennent 21,79% et 8,74% du suffrage. Au pays, le Parti conservateur mené par Stephen Harper est élu minoritaire et met un terme au règne libéral de 13 ans.

 

28 juin 2004

Stéphane Bergeron du Bloc obtient son quatrième mandat (la circonscription s’appelait seulement Verchères avant 1998) grâce à 67,62% d’appuis. Sa plus proche rivale, la libérale Nathalie Tousignant, une analyste en marketing, récolte 20,20% des voix. Dans l’ensemble du Canada, les libéraux de Paul Martin conservent le pouvoir, mais deviennent minoritaires. Stéphane Bergeron ne complétera toutefois pas son mandat. Le 12 décembre 2005, il est élu député provincial de Verchères sous la bannière du Parti québécois.

 

27 novembre 2000

Le bloquiste Stéphane Bergeron est élu pour un troisième mandat avec 52,29% des votes. L’homme d’affaires Mark Provencher, du Parti libéral du Canada, obtient pour sa part 30,50%. Au Canada, ce sont les libéraux de Jean Chrétien qui continuent de former le gouvernement. Il s’agissait de la dernière élection où les forces de droite étaient divisées en deux formations politiques, l’Alliance canadienne et le Parti progressiste conservateur. Les deux ont fusionné en décembre 2003 pour former le Parti conservateur du Canada.

 

De 2000 à 2011, la circonscription englobait notamment la municipalité régionale de comté Lajemmerais (maintenant Marguerite-D’Youville) et les municipalités de Saint-Antoine-sur-Richelieu, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Denis-sur-Richelieu et de Saint-Marc-sur-Richelieu.

image