12 septembre 2021
Deux autres élus quittent leur siège
Table rase au conseil municipal de Mont-Saint-Hilaire
Par: Denis Bélanger

Le prochain conseil municipal de Mont-Saint-Hilaire sera officiellement composé de nouveaux élus dans les six districts. Sylvain Houle du district 4 et Jean-Pierre Brault du 3 ont confirmé qu’ils ne solliciteraient pas de troisième mandat.

Publicité
Activer le son

MM. Houle et Brault imitent leurs collègues Émile Grenon Gilbert, Brigitte Minier et Louis Toner qui ont annoncé en cours d’année leur retrait de la vie politique. Rappelons que le siège du district 5 est vacant depuis février 2020. Le maire Yves Corriveau est donc le seul élu qui se présente aux prochaines élections municipales.

Sylvain Houle et Jean-Pierre Brault ont été élus pour une première fois en 2013 sous la bannière du parti de M. Corriveau, Avenir Hilairemontais. Ils ont été réélus avec un plus grand pourcentage en 2017. À l’instar de trois autres élus, ils ont claqué la porte du parti à l’été 2019 à la suite de la controverse suscitée autour du voyage du maire au Burundi. «L’univers politique de Mont-Saint-Hilaire fut ainsi changé à la suite d’une dichotomie entre les perceptions et les informations réelles, et les éléments véhiculés au cours des conseils et pléniers. Ces éléments vont à l’encontre de mes valeurs, l’intégrité étant celle à laquelle je tiens le plus », a tenu à souligner M. Houle.

Ce dernier a affirmé que l’effet d’une campagne électorale sur la santé a été un des facteurs pris en considération dans sa décision. « Faire campagne équivaut à occuper près de trois emplois simultanément […]. Au fil des dernières années, une certaine fatigue s’est installée et il devient de plus en plus difficile pour moi de répondre aux exigences de conseiller municipal. »

Un appui pour Transition MSH

Sylvain Houle donne son vote de confiance au nouveau parti Transition MSH de Marc-André Guertin. « À mon avis, Transition MSH représente la jeunesse et un parti qui amènera Mont-Saint-Hilaire ailleurs, plus écoresponsable, et une ville plus verte. Nous sommes rendus là. »

De son côté, M. Brault a annoncé officiellement son départ à la séance ordinaire du conseil municipal du 7 septembre. Il s’abstient toutefois d’afficher ses préférences pour le scrutin du 7 novembre. « Ce fut un honneur d’être votre conseiller municipal lors des dernières années ainsi qu’au service de la Ville depuis 41 ans. Il est temps pour moi de profiter pleinement de ma retraite et de chérir les miens. Il y a de bons candidats qui se présentent pour le prochain mandat et je garde ma réflexion jusqu’à l’arrière de l’isoloir pour donner mon vote. »

image