17 juin 2021
Surplus de plus de 7 M$ pour Mont-Saint-Hilaire
Par: Denis Bélanger

Le maire Yves Corriveau. Photothèque | L’OEil Régional ©

Malgré la pandémie de la COVID-19, Mont-Saint-Hilaire a terminé l’année financière 2020 avec un surplus de 7,5 M$, comme en témoigne le rapport financier 2020 déposé lors de la séance du conseil municipal du 8 juin.

Publicité
Activer le son

Il s’agit d’un surplus supérieur de 3,4 M$ par rapport à 2019 et de 5,1 M$ comparativement à 2018. Parmi les facteurs expliquant l’excédent, la Municipalité note des droits de mutation (taxes sur les transactions immobilières) de 3,2 M$ grâce à la croissance du marché immobilier, alors que les estimations initiales s’élevaient à 1,6 M$ pour la dernière année.

S’ajoutent aussi une aide financière de 1,81 M$ offerte par le gouvernement en guise de soutien aux municipalités dans le contexte de la pandémie et 1,82 M$ pour la vente de la caserne à la Régie intermunicipale de sécurité incendie de la Vallée-du-Richelieu. Notons que Mont-Saint-Hilaire est membre de cette régie et verse annuellement une quote-part. D’ailleurs, les prévisions budgétaires 2021 notaient une augmentation de 17,19 % à cet effet.

Mont-Saint-Hilaire a tenu à préciser toutefois des pertes de revenus de 360 700 $ en raison de l’annulation d’activités de loisir et de culture à cause de la pandémie et de 355 200 $ en raison de la fermeture du Centre aquatique de Mont-Saint-Hilaire. Ce dernier est fermé depuis la fin novembre 2019 à cause de problèmes détectés dans la structure du bâtiment. Une fermeture qui a entraîné la mise à pied de plus d’une cinquantaine d’employés. La pandémie a occasionné en revanche une réduction de dépenses d’environ 1 M$.

La Ville veut demeurer prudente avec la gestion de ce surplus. Une portion de l’aide COVID (1,33 M$) a été affectée à l’équilibre budgétaire 2021 pour geler le taux de taxation des citoyens et 1,6 M$ ont servi au remboursement de la dette. Mont-Saint-Hilaire entend utiliser 3,4 M$ pour des projets d’investissement structurants.

« L’année 2020 a été une année particulière en matière de gestion financière. Dans le contexte de la pandémie qui nous a tous pris par surprise, le conseil municipal a profité de cette année confinée pour planifier des projets qui vont se déployer en 2021, comme la réfection du Centre aquatique et le site de dépôt à neige. Nous sommes fiers du surplus historique de cette année », mentionne le maire de la Ville de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau.

Sur le plan des réalisations, des projets totalisant 4,5 M$ ont été concrétisés, dont l’acquisition de lots en piémont à des fins de conservation et la mise à niveau du terrain de l’école Paul-Émile-Borduas. Le budget 2020 de Mont-Saint-Hilaire s’élevait à 38,5 M$.

image