30 mars 2018
Conférence au Salon Week-end Santé
Surmonter l’intimidation selon Émilie Bierre
Par: Denis Bélanger

Émilie Bierre. Photo: Kevin Millet

La jeune comédienne Émilie Bierre, qui a joué notamment Les Beaux Malaises et Jenny – La Série, a elle-même été victime d’intimidation pendant son passage au primaire. Aujourd’hui sortie de ce tourbillon, elle racontera son cheminement le 7 avril au Complexe sportif Sportscene dans le cadre de la 4e édition du Salon Week-end Santé.

On dit souvent que la réalité dépasse la fiction. Émilie Bierre interprétait le rôle d’une fille intimidée dans le cadre d’un tournage d’un documentaire sur le sujet, alors qu’elle subissait en même temps de l’intimidation. Elle se faisait dénigrer constamment, elle avait reçu un coup de poing dans le ventre et aussi reçu de nombreux messages électroniques rabaissants. «Quelqu’un avait donné mon adresse courriel à d’autres et je recevais ainsi des messages de personnes que je ne connaissais même pas», raconte l’adolescente.

Émilie Bierre était victime d’intimidation de la part de son entourage et même de ses amies. La comédienne n’a jamais réellement compris pourquoi les gens se sont retournés contre elle, sauf peut-être par jalousie. Elle reconnaît aussi qu’elle en a mis du temps avant de briser le silence sur ce qu’elle vivait.
«Ça faisait longtemps que mes parents voyaient que je n’allais pas bien. Je ne savais pas c’était quoi à l’époque l’intimidation ni qu’il y a avait des solutions. Ma mère a décidé de me parler. Ça a été long avant que j’en parle moi-même. Après, on a entrepris des démarches auprès de la direction pour dénoncer et régler le problème.»

Une fois l’intimidation rayée de son quotidien, la comédienne a décidé de joindre sa voix à la mission de la Fondation Jasmin Roy, déterminée à lutter contre ce fléau. «Je voulais faire comprendre aux gens qu’ils ne sont pas seuls. Si nous nous unissons, il est possible de faire bouger les choses», renchérit Émilie Bierre.

Vivre avec la maladie
Pendant sa conférence, Émilie Bierre parlera aussi de son rôle dans Jenny et des leçons à tirer de la maladie et des impacts sur l’entourage. La comédienne incarne dans la production québécoise, diffusée sur Unis, le rôle principal de Jenny, une fille de 13 ans atteinte de leucémie. «C’est un personnage qui ressemble beaucoup à ma personnalité, sans la maladie. C’est un rôle qui m’a marqué.»

En lien avec son expérience dans Jenny, la comédienne veut faire comprendre que les gens accompagnant des malades peuvent faire une grande différence avec une petite action. «Il ne faut pas les considérer comme des personnes malades non plus. Malgré la maladie, elle demeure la même personne.»

Émilie Bierre donnera pour une première fois cette conférence et elle a bien hâte de rencontrer les visiteurs. La conférence sera présentée à 13h le samedi. L’allocution de la comédienne sera précédée d’une introduction par le comédien et porte-parole du Salon Week-end Santé, Yan England.

image