18 août 2015
Stéphane Duranleau, Parti conservateur du Canada
Par: L'Oeil Régional
Stéphane Duranleau, Parti conservateur du Canada

Stéphane Duranleau, Parti conservateur du Canada

TC Media vous propose cette semaine des portraits éclairs des candidats des cinq principaux partis de la circonscription remodelée et rebaptisée Montarville qui comprend notamment les villes de Sainte-Julie et de Saint-Basile-le-Grand.

Âge

42 ans

 

Lieu de résidence

Saint-Hubert                                                       

 

Formation académique

Stéphane Duranleau est diplômé du Programme National de droit, B.C.L., LL.B., de l’Université McGill. Formé en gestion, il devient parmi les premiers avocats au Canada à obtenir la certification de Professionnel accrédité en commerce international.

 

Emploi actuel (ou que vous occupiez avant le déclenchement des élections)

Avocat en droit civil et commercial au niveau local et international. Il est un membre intègre et apprécié de plusieurs CA et comités. Enseignant collégial et universitaire, il donne aussi des ateliers parascolaires au primaire.

 

Expérience en politique

Parmi ses implications sociales et communautaires, il a été élu président du CA du Collectif de Défense des Droits de la Montérégie et élu V-P du CA de l’AGIDD-SMQ, en Santé mentale au Québec.

 

Pourquoi vous êtes-vous présenté à cette élection?

C’est une question de leadership et de donner à Montarville sa place à la table des décideurs. Le travail de Stéphane Duranleau sera de servir et de représenter les gens d’ici et d’améliorer nos lois et notre justice.

 

Quelle est votre priorité pour la circonscription?

Améliorer la vie de nos familles et de nos aînés en diminuant les taxes, en créant des emplois et en veillant ici à notre sécurité. Montarville pourra faire valoir ses vraies priorités avec Stéphane Duranleau, en votant conservateur.

 

Fait inusité sur votre propre personne

Stéphane Duranleau est passé d’animateur-vedette auprès des jeunes à chercheur universitaire en droit de la personne dès 1993. Les camps de jour de Granby ont retiré son nom d’animateur en 2014 en hommage à ses services. Il est très fier d’avoir assisté à ce moment en personne.

image