8 septembre 2021
Élections fédérales
Six candidats en lice dans la circonscription de Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères
Par: Olivier Dénommée
Xavier Barsalou-Duval, candidat pour le Bloc québécois, au lancement de sa campagne.
Photo gracieuseté

Xavier Barsalou-Duval, candidat pour le Bloc québécois, au lancement de sa campagne. Photo gracieuseté

Louis-Gabriel Girard, candidat pour le Parti libéral. Photo gracieuseté

Louis-Gabriel Girard, candidat pour le Parti libéral. Photo gracieuseté

Jérôme Painchaud, candidat pour le Parti conservateur. Photo gracieuseté

Jérôme Painchaud, candidat pour le Parti conservateur. Photo gracieuseté

Martin Leprohon, candidat pour le Nouveau Parti démocratique. Photo gracieuseté

Martin Leprohon, candidat pour le Nouveau Parti démocratique. Photo gracieuseté

Dans la circonscription de Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères, où se trouvent cinq municipalités rurales de la région, ce sont six candidats officiels qui se battent pour obtenir la majorité des voix le 20 septembre.

Publicité
Activer le son

Xavier Barsalou-Duval, BQ
Le député sortant, Xavier Barsalou-Duval, se présente pour un troisième mandat sous la bannière du Bloc québécois (BQ). « Je suis fier du travail accompli au courant de ce mandat à titre de député de Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères. J’ai pu faire avancer de nombreux dossiers autant au niveau parlementaire que dans la circonscription », a-t-il soutenu au lancement de sa campagne.

Il dresse un bilan positif ces deux dernières années. « Comme député, tant dans les dossiers de l’encadrement de la navigation de plaisance sur le Saint-Laurent et le Richelieu, de l’érosion des berges ou bien l’enjeu de la voie ferrée à Boucherville, je suis toujours présent pour appuyer mes concitoyens qui souhaitent voir des changements positifs dans leur communauté », commente-t-il.

Les priorités de M. Barsalou-Duval dans un troisième mandat sont l’amélioration des conditions de vie des aînés, le renforcement du français et la protection de l’environnement.

Louis-Gabriel Girard, PLC
Originaire de Boucherville, le jeune candidat du Parti libéral du Canada (PLC) Louis-Gabriel Girard est étudiant de dernière année au double programme du baccalauréat en droit jumelé à la maîtrise en administration des affaires à l’Université de Sherbrooke. Il a notamment travaillé au Directeur des poursuites criminelles et pénales du Québec et au bureau montréalais de Norton Rose Fulbright. Le candidat a aussi été très engagé au niveau communautaire, recevant la Médaille du Souverain pour les bénévoles et la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour la jeunesse.

C’est pendant ses études collégiales que sa passion pour la politique s’est éveillée. M. Girard souhaite représenter ses concitoyens et porter la vision de la jeune génération à la Chambre des communes. Ses priorités incluent la lutte aux changements climatiques et la protection de l’environnement. L’enjeu de la relance économique et le soutien aux entreprises s’ajoutent à sa liste de priorités.

Martin Leprohon, NPD
Ingénieur de 45 ans impliqué au Nouveau Parti démocratique (NPD) depuis une dizaine d’années, Martin Leprohon est un père de famille qui souhaite lutter contre les changements climatiques et les inégalités en faisant le saut en politique active. Il espère arriver à créer une société plus juste, plus humaine, plus verte et plus abordable. Il se fait d’ailleurs très critique de la décision de déclencher des élections à ce moment-ci. « Ce n’est pas le temps de jouer à des jeux politiques, mais bien de s’attaquer de front à la crise climatique. Les libéraux nous ont habitués aux belles paroles en l’air. Les gens n’en peuvent plus et veulent des mesures concrètes. »

« Martin est une nouvelle candidature de poids au sein de notre équipe au Québec, précise Alexandre Boulerice, chef adjoint du NPD. Les gens de partout à travers le Québec ont vu qu’avec des néo-démocrates, ils ont obtenu l’aide dont ils avaient besoin pendant la pandémie. La pandémie a été dure pour tout le monde, mais le NPD a répondu présent pour forcer les libéraux à en faire plus pour les gens. »

Jérôme Painchaud, PCC
Le candidat du Parti conservateur du Canada (PCC), Jérôme Painchaud, est un résident de Longueuil de 40 ans. Il détient un baccalauréat en économie et en sciences politiques et une maîtrise en administration publique de l’Université de Sherbrooke. Il complète également un certificat en droit à l’Université de Montréal. Son emploi l’amène à travailler avec une clientèle liée à la Loi sur les normes du travail du Québec.

M. Painchaud rêvait depuis un certain temps à se présenter en politique active et c’est le programme électoral du PCC qui l’a convaincu de se présenter sous cette bannière. « Aussi, je suis partisan du développement économique et je serai servi à souhait avec les dynamiques administrations [de plusieurs] villes […] », soutient le candidat, qui répète certaines promesses clés de son parti : l’équilibre budgétaire en 10 ans, la lutte contre l’inflation et la hausse des coûts pour se loger, la promesse de ne pas contester la loi 21 et la prolongation de la durée des prestations d’assurance-emploi pour les travailleurs gravement malades. Dans la circonscription, il souhaite notamment appuyer le développement du port de Contrecœur en collaboration avec le gouvernement du Québec.

D’autres candidats
En plus des quatre candidats énumérés plus haut, deux autres noms vont apparaître sur le bulletin de vote des électeurs de Pierre-Boucher–Les Patriotes–Verchères, selon la liste officielle rendue disponible par Élections Canada. Il s’agit d’Alexandre Blais, pour le Parti populaire du Canada, et de Carole Boisvert, pour le Parti libre Canada. En 2019, six candidats s’affrontaient également dans la circonscription, mais M. Barsalou-Duval avait facilement remporté l’élection avec plus de 51 % des voix.

image