30 novembre 2018
Otterburn Park
Sentier de glace et patinoire sur la rivière
Par: Vincent Guilbault
Le ruisseau juste à côté du Centre communautaire de la Pointe-Valaine.
Photo:François Larivière

Le ruisseau juste à côté du Centre communautaire de la Pointe-Valaine. Photo:François Larivière

Otterburn Park veut convertir le sentier derrière le parc Edmond-Auclair en patinoire pour l’hiver. Les élus veulent aussi installer une patinoire en forme d’anneau sur le petit ruisseau qui se jette dans la rivière Richelieu, derrière le Centre communautaire de la Pointe-Valaine.

La Ville va investir un montant d’environ 22 000$ (ce qui comprend 5000$ pour la location de poteaux et 12 000$ en salaires pour les employés) pour l’ajout d’un sentier glacé aux parcs Edmond-Auclair et de la Pointe-Valaine. Les deux projets doivent voir le jour dès cet hiver. Dans le cas de la Pointe-Valaine, la porte-parole de la Ville Véronique Darveau rappelle toutefois que la température et le mouvement de la rivière ont une très grande influence sur ce projet. Aussi, le hockey y sera interdit.
«Le sentier du parc Côté, dans le boisé, j’ai ça en tête depuis longtemps, dit le maire Denis Parent. Avec les arbres, à l’abri du soleil, la patinoire risque de durer plus longtemps.»
Il espère aussi que l’ajout de ces deux patinoires permettra d’attirer plus de patineurs et aussi libérer un peu d’espace pour les patineurs qui préfèrent jouer au hockey. Le maire rappelle que le nombre de patinoires a diminué avec les années, mais que la population d’Otterburn Park ne cesse de croître.

Glissade
Un montant de 3000$ sera aussi réservé pour l’installation d’une pente à glisser au parc Côté. La pente se voudra modeste, adaptée pour des enfants de 6 ans et moins. Encore une fois, le site devrait être fonctionnel cet hiver si la température le permet. Selon M. Parent, le parc est surtout utilisé l’été avec le soccer et le tennis, ce qui veut dire que l’utilisation du parc en hiver ne va pas causer plus de circulation dans le quartier.

image