6 mars 2017
Séance publique à Mont-Saint-Hilaire: le plan d’urbanisme retardé
Par: Denis Bélanger
Plusieurs citoyens ont participé à la manifestation de février, dont le comédien Marcel Leboeuf.

Plusieurs citoyens ont participé à la manifestation de février, dont le comédien Marcel Leboeuf.

Contrairement à l’échéancier présenté au départ aux citoyens, les élus de Mont-Saint-Hilaire n’adopteront pas le plan d’urbanisme durable (PUD) ce soir à la séance du conseil municipal.

«Nous pensions pouvoir trouver une solution pour les zones H-111 et H-114 (secteur du chemin Ozias-Leduc), explique le maire Yves Corriveau. Nous avons donc dû prendre la décision de reporter l’adoption.»

Une première version du règlement de zonage laissait entrevoir la possibilité de la construction  d’un minimum de 51 logements au coin de la rue Cardinal et du chemin Ozias- Leduc, ainsi qu’un minimum de 36 logements sur le chemin Ozias-Leduc, en face de la Montée des Trente. Le comité informel de citoyens de la zone-A16 a même  organisé le 25 février une manifestation devant l’hôtel de ville pour dénoncer la haute densité prévue sur le chemin Ozias-Leduc. Yves Corriveau avait cependant indiqué au journal que la densité dans ce secteur serait modifiée.

La séance du conseil municipal commencera ce soir à 19h30 au Pavillon Jordi-Bonet, situé en face de l’hôtel de ville.  

image